Kymco Xciting S400i : un scooter connecté à prix modéré

Le nouveau scooter 400 cm3 du constructeur taïwanais reçoit en série une nouvelle instrumentation connectée personnalisable qui intègre un système de navigation et de lecture des messages au guidon.

par Maxime Fontanier 18 Oct 2018 10:00

Un look sportif

Le Kymco Xciting 400Si offre un look sportif aguicheur et profite d’une excellente qualité de fabrication. Son monocylindre de 35 ch ne manque pas de nerfs au feu vert et permet d’atteindre 150 km/h. Tenue de route et freinage sont à la hauteur des performances, mais la consommation est un peu élevée (entre 5 et 6 l/100 km). De plus, le petit coffre n’accepte qu’un casque jet. Facturé 5999 € jusqu’au 31 octobre 2018 puis 6299 €, ce Kymco Xciting affiche un tarif compétitif et s’accompagne d’une garantie de 2 ans kilométrage illimité.

Image 1 sur 5

Instrumentation et commandes au guidon

L’instrumentation du Kymco Xciting S400i se compose de trois compteurs. Un tachymètre classique à aiguille à gauche, un affichage numérique en couleur au centre, et un écran digital à droite. Ce dernier intègre une jauge à essence, un compte-tours, un témoin de température moteur et un ordinateur de bord ultra complet (voltage de la batterie, 2 trip, consommation moyenne…). Le compteur central numérique reste lisible en plein soleil (contrairement à celui des premiers AK550 du constructeur qui manquait de luminosité), et la navigation dans les menus s’effectuent facilement grâce aux commandes au guidon.

Image 2 sur 5

Une application mobile Nodooe Kymco

L’application gratuite Nodooe permet de customiser les fonds du compteur central et de localiser son scooter à distance. C’est déjà pas mal mais Kymco va encore plus loin en proposant désormais un GPS intégré. Le système permet en outre de consulter la météo et même de lire tous ses messages (Messenger, Whatsapp…). Bien entendu l’affichage des messages et l’enregistrement des destinations ne s’effectuent qu’à l’arrêt du scooter pour garantir la sécurité du pilote.

Image 3 sur 5

Un GPS intégré dans le tableau de bord

Lors du lancement de son maxi-scooter AK550, Kymco avait promis l’intégration future du GPS dans l’écran numérique. C’est désormais chose faîte et le Xciting S400I en dispose également. Le système de navigation GPS permet de visualiser sa position sur une carte mais peut aussi n’afficher que des flèches pour faciliter la lecture. À l’approche des intersections complexes le fléchage manque toutefois de précision et les parcours recommandés sont parfois un peu étranges. De plus, il arrive parfois que le système se déconnecte. Il faut alors redémarrer le scooter à l’instar d’un ordinateur qui a planté. Cependant des mises à jour régulières devraient permettre de corriger ces erreurs de jeunesse.

Image 4 sur 5

La cartographie gratuite

Pour se repérer, Nodooe utilise la balise GPS du téléphone, un capteur de vitesse  intégrée dans le scooter et une carte téléchargée dans l’application. Ainsi la navigation n’est pas perturbée dans les tunnels ou en cas de coupure de réseau. En revanche, cela nécessite de télécharger la carte qui réclame près de 2 Go de mémoire sur votre smartphones. Les limitations de vitesses et les zones de dangers sont notifiées en fonction des données enregistrées et non en temps réel, ce qui peut occasionner quelques erreurs. La carte du pays d’achat du scooter est fournie gratuitement mais il faut payer pour obtenir celle d’une autre contrée.

Image 5 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.