Jaguar et Barr Gazetas imaginent le futur électrique de Londres

Durant l’exposition intitulée «L’électrification de l’industrie automobile et ses relations avec l’architecture», Jaguar associé à l’architecte Barr Gazetas ont exposé quatre visions d’un avenir urbain électrifié.

par Olivier Grouse 04 Déc 2018 13:00

Ian Callum, le Directeur du Design de Jaguar (droite)
Ian Callum, le Directeur du Design de Jaguar (droite)

Jaguar associé à l’architecte Barr Gazetas démontrent une fois de plus les liens étroits entre l’automobile, l’environnement, l’architecture et la société que ces nouvelles technologies peuvent révolutionner. Ian Callum, le Directeur du Design de Jaguar et membre honoraire de l’Institut royal des architectes britanniques a déclaré :

« Nous avons une chance unique de modifier en profondeur les installations mises à la disposition des conducteurs en réinventant leur nature et leur utilisation. Les concepts que nous présentons ici montrent une vision de ce qui est possible, de ce qui est nécessaire et de ce à quoi cela pourrait ressembler. »

Appelés « Une opportunité unique de génération pour un changement global », les quatre concepts exposés sont « Aujourd’hui », « Demain », « Ville Électrique » et « Avenir Électrique ». Ils représentent une future station-service d’autoroute, un parking NCP à plusieurs étages, une ville sans émissions et une ville autonome en énergie.

Sur cette dernière image, Jaguar et Barr Gazetas partagent notamment leur vision où « Londres est une ville plus propre et plus saine, où de nouvelles infrastructures reliées, connectées à des véhicules électriques, ont permis une prolifération de végétation et d’espaces verts. Les villes du Royaume-Uni seront autonomes sur le plan électrique, exploitant les énergies solaires et marémotrices pour alimenter le nombre croissant de véhicules électriques, terrestres et aériens ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.