Ionity prévoit des abonnements pour baisser le prix de la recharge

Ionity a tout récemment annoncé sa nouvelle grille tarifaire. L’opérateur apporte désormais des précisions sur les abonnements Ionity.

par Soufyane Benhammouda 18 Jan 2020 12:00

A partir du 31 janvier prochain, Ionity va appliquer une nouvelle tarification pour la recharge rapide des voitures électriques. D’un forfait de 8 euros par recharge (et ce quelque soit le volume de kWh consommés), l’opérateur va appliquer un tarif unitaire de 0,79 euro. Cette annonce brute a engendré de vives critiques de la part des réfractaires, se consolant avec le prix du plein en carburant de leur SUV bien trop gourmand. Ionity apporte désormais des précisions bienvenues et annonce l’arrivée d’abonnements pour certains véhicules.

Né d’un consortium de constructeurs automobiles, Ionity précise que sa grille tarifaire disposera de plusieurs niveaux de prix, selon la marque du véhicule qui sera branché à la borne de recharge. Et ce sont plus précisément les voitures électriques issues des fabricants à l’origine du projet qui seront forcément privilégiées.

Les véhicules électriques Audi et Porsche profiteront d’un prix de 0,33 euro par kWh, à la condition de souscrire à un abonnement Ionity de 17,25 euros par mois chez Audi ou 179 euros par an pour Porsche (les trois premières années étant offertes). Dans ce cas là, le plein d’un Audi e-Tron 55 grimpera à seulement 31,35 euros, alors qu’il faudra compter près de 30 euros pour une Porsche Taycan Turbo S.

Les abonnement Ionity prévoient un prix de 179 euros/an pour les Porsche électriques, avec une charge à 0,33 euro par kWh
Les abonnement Ionity prévoient un prix de 179 euros/an pour les Porsche électriques, avec une charge à 0,33 euro par kWh

Les abonnements Ionity ne sont pas tous précisés encore

Les voitures du groupe Daimler et de BMW profiteront de leur côté d’un tarif plus intéressant de 0,30 euro et 0,29 euro respectivement. Toutefois, aucune information sur un éventuel abonnement n’a été communiqué pour l’heure. Les deux marques coréennes Kia et Hyundai, ainsi que Ford, venues dans le consortium Ionity ultérieurement, pourraient également disposer d’une grille tarifaire spécifique. Aussi, il semblerait que les voitures électriques de Volkswagen soient les seules à bénéficier encore d’un forfait au prix de 8,40 euros par session.

Cette nouvelle politique tarifaire et ces abonnements Ionity visent à privilégier les véhicules des constructeurs qui ont participé au développement du réseau. Ainsi, les autres voitures telles que les Renault Zoe, Peugeot e-208 ou même les Tesla, devront payer le prix de 0,79 euros/kWh, mais la marque américaine dispose déjà de son réseau de Superchargers (0,24 euros/kWh lorsque la charge est payante). D’autres fabricants pourraient alors eux aussi développer un réseau propre pour satisfaire les clients qui envisagent une mobilité électrique sans payer le prix fort.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.