V10 (et V10F), on a testé la dernière gyroroue de InMotion ?

Inmotion, nouveau leader sur le marché Français, veut affirmer sa position, en proposant sa gamme V10 pour l’été 2018. Déclinée dans deux motorisations et autonomie (V10 et V10F), elle est la « berline idéale » du Wheeler CSP+, à la recherche de puissance, de design, de confort, et de standing.

par La rédaction 15 Juil 2018 15:02

8.5/10
On aime
  • Son autonomie
  • Sa roue de 16,5"
  • Son équilibre et sa maniabilité
  • Ses équipements
  • Son trolley intégré
On n'aime pas
  • Son lag à basse vitesse
  • Son poids
  • Son temps de charge
  • Son trolley qui cache le feu arrière une fois replié
Verdict

Inmotion, nouveau leader sur le marché Français, veut affirmer sa position, en proposant sa gamme V10 pour l’été 2018. Déclinée dans deux motorisations et autonomie (V10 et V10F), elle est la « berline idéale » du Wheeler CSP+, à la recherche de puissance, de design, de confort, et de standing.

Puissance Moteur1800
Autonomie55 Km
Vitesse Maximale40 Km/h
Poids20,6
Poids Utilisateur Maximal120 Kg
Diametre Roue16"
Type de rouePneu gonflable
Type de BatterieLithium-ion
Puissance de la Batterie8,8 Ah / 650 Wh
Temps de Recharge6 heures
Inclinaison de pente Maxi30°
Fiche technique

Une gyroroue qui accompagnera le Wheeler CSP+ dans tous ses déplacements tant pro que perso, sur le bitume de nos villes modernes sans penser à son autonomie. Elle est clairement destinée aux pratiquant(e)s confirmé(e)s de la gyroroue, qui n’auront pas peur de sa hauteur, et qui pourront maitriser son gite limité, et la puissance à paliers.

Disponible dans une configuration légale avec une vitesse de pointe de 25 km/h, pour répondre aux réglementations NVEI françaises, son débridage ne sera pas un souci pour les « connaisseurs », leur permettant alors d’atteindre une quarantaine de km/h, et de jouir de plus de 60 à 90 km d’autonomie, grâce à ses Packs Batterie de 650Wh ou 960 Wh. Cela bien entendu en fonction de votre poids et de votre « type de conduite ». Le temps de recharge, sera en conséquence, et au mieux de six (V10) à neuf heures (V10F) pour une charge pleine.

 

Marque montante et conquérante du marché des gyroroues, InMotion confirme avec sa V10, son essai réussi sur la V8. De quoi s’assurer le leadership sur le marché national des 16 pouces, dont il a détrôné le français Ninebot, tout en effrayant ses concurrents en 18 pouces. Fiabilité, puissance, confort, design et autonomie, elle a tout pour elle, répondant complétement au cahier des charges du wheeler esthète et exigeant. Si l’on fait toutefois abstraction de ses quelques « petits » défauts.

Faut-il craquer (ou pas) pour la InMotion V10 ?

Non, pour le poids et les lags

Disons le d’emblée, en proposant des motorisations dans le haut du marché, Inmotion a du sacrifier le poids de ses V10 et V10F. Ainsi, en mode inerte, ils affichent tout de même 21 à 23 Kg, ce qui vu son design, expliquera sans doute les lags ressentis dans la conduite à basse vitesse. Même si son trolley intégré, vous permettra de ne pas souffrir lors de vos phases piétonnes, vous appréhenderez fortement toute montée d’escaliers.

Ce lag qui se manifeste en dessous de 15 km/h, vous fera remettre en question votre conduite et la montée de trottoir, mais également les actions de précision, les évitements, et les divers franchissements. Tout cela se fait avec une latence que le wheeler confirmé acceptera difficilement.

Oui, pour la puissance !

Présentant 1800W/2000W en nominal, et plus 3000 W de puissance instantanée, vos rides à pleine vitesse seront un plaisir, sur plat comme en pente, vous donnant la sensation de pouvoir guider l’InMotion V10 à l’orteil et au talon. Vous rivaliserez avec bien des scooters et autres vélos sur vos trajets routiers et urbains. Et ce sans jamais perdre de vitesse ou de répondant pour les évitements ou pour se faufiler.

Oui, pour l’autonomie

60 à 90 km, ce n’est rien de moins que la promesse d’autonomie, de la V10(F), un gage de liberté donc. Et les bénéfices d’une grande autonomie ne sont plus à faire. Des charges moins fréquentes sont aussi l’assurance d’une meilleure longévité de vos batteries et donc de votre roue. Comme toutes les marques distribuées en France et en Europe, les V10 sont garanties deux ans par le constructeur InMotion, mais leurs packs de batteries ne le sont que pendant un an. N’oubliez pas cependant, que son temps de charge vous prendra entre six et neuf heures. Pensez à prendre le chargeur si vous l’emportez pour un long WE champêtre ou balnéaire durant lequel vous pourrez accompagner vos amis lors de randonnées à vélo.

Oui, pour ses équipements

La V10(F) se veut pour ainsi dire, toutes options, et rivalise d’équipements pour vous assurer le meilleur confort d’usage :

  • Phare avant et feu stop arrière
  • Animation personnalisable des LED
  • Trolley de transport fourni
  • Coussinets de confort
  • Pédales anti-dérapantes
  • Deux haut-parleurs intégrés
  • Dual core pour de meilleures performances
  • Système de refroidissement actif
  • Bouton coupe-circuit

Par exemple, il n’est donc plus nécessaire de l’éteindre lorsqu’il vous faut juste monter quelques marches sur votre trajet grâce au coupe circuit intégré dans sa poignée. Et même si vous devez redevenir piéton (dans les gares, le métro, les centres commerciaux, etc.), pas de stress, le trolley intégré vous permettra d’être libre de vos mouvements et d’éviter la séance de sport intense avec les 21-23 kg de l’engin.

Ses panneaux LED, ses phares avant et arrière, et ses enceintes intégrées, vous rendront visibles et audibles de tous les autres usagers de la voie publique (piétons, vélos, motos, voitures, bus, camion…), de jour comme de nuit. Un vrai plus lors de vos déplacements urbains et péri-urbains afin de vous assurer une vrai sensation de sécurité. Quel dommage, cependant, que le designer de cette V10 n’ait pas remarqué que la poignée du trolley empiète sur le feu arrière, le rendant ainsi moins efficace.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.