L’Inde va limiter son marché aux motos électriques d’ici 2025

L’Inde va interdire tous les deux-roues à moteur thermique de moins de 150 cm3 à partir de 2025.

par Olivier Grouse 30 Mai 2019 17:00

Le gouvernement indien a récemment décidé d’accélérer l’électrification du secteur de la mobilité avec un plan ambitieux à moyen terme. Un certain nombre de sources dans le pays ont rapporté qu’un comité de réflexion avait suggéré un plan agressif en la matière. Celui-ci prévoit tout simplement que tout nouveau véhicule à trois roues vendu en Inde soit entièrement électrique en 2023, et que tous les nouveaux scooters et motos de moins de 150 cm3 soient sans émission de CO2 en 2025. Le projet ne précise aucune mesure pour les motos de grosses cylindrées. Il comprend également une augmentation des subventions et le développement des infrastructures de recharge.

Yamaha s’intéresse à la moto électrique

À l’heure actuelle, avec 22 millions de deux-roues vendus au 1er trimestre 2019, c’est-à-dire un sixième des ventes mondiales de motos, l’Inde est le plus grand marché de motos au monde. Avec une population qui rattrape la Chine sur un territoire représentant un tiers de la taille des États-Unis, de nouvelles solutions de mobilité et des innovations deviennent impératives, et les scooters et les motos font partie de l’équation.

Le marché des vélos et des scooters électriques était marginal en 2018, mais devrait exploser si la décision du gouvernement était confirmée. Inciter les fabricants à électrifier leur gamme de modèles à faible cylindrée va promouvoir de nouvelles innovations et le développement de nouvelles technologies, et aussi améliorer les conditions de vie dans les grandes métropoles indiennes.

Test C Evolution Long Range : que vaut le scooter électrique de BMW ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.