Honda Jazz Crosstar : le crossover passe à l’hybride

Avec la Jazz Crosstar, Honda a fait le choix du segment des monospaces, mais celui des crossover ne sera pas oublié dans le futur.

par Soufyane Benhammouda 13 Juin 2020 12:11

Alors que tous les constructeurs se tournent vers le segment des crossover et des SUV, Honda a fait le choix du segment des monospaces avec la nouvelle génération de Jazz. Toutefois, la version Crosstar à l’apparence de mini-baroudeur ouvrirait également une nouvelle voie au sein de la marque japonaise.

Lors d’un entretien avec nos confrères d’Autocar, le chef de projet Takeki Tanaka a déclaré : « Les clients de Jazz sont très variés en âge et nous voulions particulièrement attirer les clients intéressés par les technologies de pointe et un style de vie actif. C’était notre motivation pour développer la Crosstar».

Tanaka-San de continuer en précisant les attentes de cette clientèle de niche, qui ne s’intéresse pas aux berlines ou aux compactes, ni même aux SUV en raison de leurs dimensions, de leurs consommations et de leurs coûts d’entretien plus élevés. Ainsi, la marque japonaise pourrait continuer à fournir des véhicules réunissant le meilleur des deux mondes, comme la Honda Jazz Crosstar.

La Crosstar vise le monde des crossover
La Crosstar vise le monde des crossover

La Honda Jazz Crosstar pourrait-elle se faire une place au milieu des crossover ?

Cette nouvelle déclinaison reprend exactement la même base que la version conventionnelle. Mais elle adopte une suspension légèrement rehaussée et des améliorations stylistiques spécifiques : la calandre est plus visible, les arches de roues sont protégées par du plastique noir et des rails poussent sur le toit.

La dotation mécanique est similaire et sera exclusivement hybride de ce coté du globe. Ainsi, la Honda Jazz proposera une motorisation hybride avec un moteur 1,5 litre i-Vtec essence et un moteur électrique, pour une puissance totale de 109 ch et 253 Nm de couple. Les données finales sont encore timides, mais la citadine pourrait atteindre une consommation de 4,0 l/100 km sur un cycle d’homologation WLTP. Toutefois, cette version Crosstar aura fort à faire en venant se frotter au nouveau Toyota Yaris Cross, au look bien plus affirmé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.