Holden Time Attack, 1 359 ch pour un concept virtuel

Populaire pour ses berlines et utilitaires, la marque australienne Holden dévoile le Time Attack Concept, un prototype électrique de 1 359 ch.

par Soufyane Benhammouda 09 Oct 2018 15:00

Alors que la plupart des constructeurs se sont prêtés au jeu avec le projet Vision Gran Turismo, donnant naissance à des prototypes délirants, Holden fait cavalier seul. Toutefois, la recette ne change pas et le Time Attack Concept semble tout droit venu du futur. Connu pour ses berlines dérivées du groupe General Motors et autres utilitaires prisés des surfeurs, Holden crée la surprise avec sa nouvelle étude de style, parfaitement virtuelle. Le Holden Time Attack Concept est, comme son l’indique, né pour chasser le chrono sur les pistes du globe.

Pour le moment, tout n'est que virtuel pour ce concept
Pour le moment, tout n'est que virtuel pour ce concept

Pour se donner le moyen de ses ambitions, le concept adopte une silhouette aérodynamique, avec un design final très futuriste. Un coup de crayon privilégiant ainsi le taux de pénétration dans l’air, afin de permettre à la mécanique électrique de pouvoir s’exprimer librement.

Le Holden Time Attack Concept embarque quatre moteurs électriques (un sur chaque roue) d’une puissance unitaire de 339 ch, portant ainsi la puissance totale à 1 359 ch pour 3 240 Nm de couple. Si aucunes information supplémentaire -aussi virtuelle soit-elle- n’a été livrée, Holden avance un 0-100 km/h en 1,25 secondes pour une vitesse de pointe de 480 km/h. De quoi atomiser le circuit de Bathurst en 1’29’’30, soit près de 40 secondes de mieux que l’actuel record.

Une aérodynamique léchée pour le Time Attack Concept
Une aérodynamique léchée pour le Time Attack Concept

La pistarde fictive fait confiance à des technologies avant-gardistes pour le châssis qui est réalisé en fibre de carbone avec une structure en nid d’abeille. Un matériau qui se retrouve aussi associé au titane pour la suspension, et au Kevlar sur la carrosserie. Pour le moment, ce concept restera au stade d’étude virtuelle. En revanche, Holden ne pourra pas contourner une concrétisation réelle pour être crédible face aux autres constructeurs.

Mondial 2018 – Peugeot dévoile le concept e-Legend et ses hybrides 508 et 3008
Acer et Yulon dévoilent leur concept de voiture autonome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.