Henrik Fisker annonce une révolution pour les batteries

Henrik Fisker annonce une révolution pour les batteries avec un modèle dit "solide".

par Olivier Grouse 29 Août 2018 09:30

Le célèbre designer automobile et entrepreneur américain d’origine danoise, aujourd’hui Président Directeur Général de Fisker Inc., vante les mérites d’une nouvelle génération de stockages d’énergie : Il s’agit d’une batterie dite « solide », c’est-à-dire utilisant des composants semi-conducteurs tridimensionnels solides et secs.

Depuis le 28 février 2017 et l’annonce par l’Université du Texas à Austin, et John Goodenough, l’inventeur du concept lithium-ion, la technologie des batteries solides n’a cessé d’évoluer. Tesla, Panasonic, et Toyota y travaillent, mais rencontrent des difficultés, en particulier le manque de processus de fabrication évolutif et rentable. Henrik Fisker surprend donc tout le monde en affirmant que cette technologie était prête grâce à de nouvelles méthodes de conception et de production – non dévoilées -.

Ce type de batteries solides n’a que des avantages en théorie… une capacité de stockage plus grande jusqu’à 800 kilomètres d’autonomie, un temps de recharge potentiel de 60 secondes! À cela s’ajoutent une sécurité renforcée grâce à l’absence de liquide, l’utilisation de matériaux plus naturels, et une augmentation des cycles de charge possibles jusqu’à 1 200 cycles avec une faible résistance cellulaire.

Rappelons tout de même que l’entreprise Fisker avait dû rappeler les batteries de ses voitures hybrides en 2011, ce qui avait accéléré sa faillite.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi