Hausse de 6% des immatriculations de voitures hybrides et électriques en France en 2018

Les voitures hybrides et électriques représentent 7% des immatriculations en 2018.

par Olivier Grouse 07 Jan 2019 08:00

Renault Zoe
Renault Zoe

L’année 2018 a été marquée par la chute du diesel, désormais en dessous des 40%. Mais c’est l’essence qui a profité de cette situation avec une part de marché qui est passée à 55%. Les ventes d’hybrides et d’électriques n’ont augmenté que de 6% durant les 12 derniers mois et représentent désormais 7% des immatriculations en 2018.

Nissan Leaf
Nissan Leaf

La Renault Zoé est la voiture électrique la plus vendue en France en 2018 avec 17 038 immatriculations, c’est-à-dire 0,8% du marché global. Elle se positionne 30ème dans le classement CCFA. La Nissan Leaf n’entre pas dans le top 100 et les ventes des autres véhicules électriques sont encore marginales. À noter que les ventes d’hybrides sont comptabilisées avec le modèle de base.

Tesla Model 3
Tesla Model 3

François Roudier, porte-parole du CCFA, a expliqué ce phénomène: «Cela (La part de marche des véhicules hybrides et électriques) reste encore faible, mais l’offre va réellement arriver sur le marché en 2019 et 2020». En effet, dès le printemps 2019, de nombreux nouveaux modèles sont attendus: la fameuse Tesla Model 3, la Renault KZ-E, la DS3 Crossback E-Tense, mais aussi la Porsche Taycan, la Mercedes-Benz EQC, l’Audi e-Tron et la gamme des Volkswagen I.D.

Les meilleures voitures électriques pour la ville
DS3 Crossback & Renault KZ-E
DS3 Crossback & Renault KZ-E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.