Hangzhou réduit les embouteillages grâce à l’intelligence artificielle

Hangzhou, une métropole de Chine qui compte près de 7 millions d'habitants, était autrefois la cinquième ville la plus encombrée de Chine. Elle est maintenant parvenue à devenir la 57ème ville grâce à une nouvelle invention d'Alibaba et de Foxconn, appelée City Brain.

par Olivier Grouse 24 Jan 2019 13:30

City Brain est une nouvelle technologie d’intelligence artificielle (IA). Elle recueille des données sur le trafic à partir de vidéos situées à tous les carrefours de Hangzhou, ainsi que des données GPS de véhicules tels que les autobus, les voitures particulières et les services d’urgence. Elle analyse ensuite ces informations en temps réel pour coordonner environ 1 000 signaux dans toute la ville afin de réduire et de prévenir les embouteillages.

Depuis octobre 2016, cette IA a été autorisée à contrôler progressivement toute la ville, ce qui, selon les experts, a permis de réduire le taux de criminalité et d’améliorer le trafic. Alibaba et Foxconn ont collaboré ensemble pour mettre en place ce projet. Alibaba a récemment déclaré que City Brain avait réussi à réduire les temps de trajet, et avait également aidé les premiers intervenants, tels que les ambulances et les camions de pompiers, à réduire de moitié leur temps d’intervention en cas d’urgence.

Audi optimise les contrôles de qualité grâce à l’intelligence artificielle

Xian-Sheng Hua, Responsable de l’IA chez Alibaba, a déclaré lors de la réunion du Sommet Mondial sur l’IA, il y a quelques semaines, qu’«en Chine, la protection de la vie privée suscite moins d’inquiétude, ce qui nous permet d’aller plus vite». Alibaba Cloud, la branche de Cloud Computing du groupe éponyme, a lancé un projet City Brain similaire dans la ville de Kuala Lumpur en Malaisie.

CES 2019 : LG et Microsoft s’associent pour accélérer la révolution automobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.