GoodYear lance AndGo, une plateforme de services connectés pour les flottes

Si la première de Goodyear au CES de Las Vegas s'est beaucoup vue dans le ciel du Nevada avec l'omniprésence du fameux dirigeable publicitaire, le manufacturier américain était surtout venu pour lancer AndGo, une plateforme de services connectés à destination des flottes. Il est vrai qu'en matière d'innovations, Goodyear est rarement à court d'idée, comme nous avions déjà eu l'occasion de le voir lors du dernier salon automobile de Genève.

Alexandre Lenoir, Nicolas Heidet

Richard J. Kramer, président du conseil d'administration, CEO et président de Goodyear (A. Lenoir/Nexxdrive)
Richard J. Kramer, président du conseil d'administration, CEO et président de Goodyear (A. Lenoir/Nexxdrive)

Prévoir pour moins immobiliser

Si AndGo s’intéresse évidemment à la maintenance du pneu, c’est en réalité une gamme complète de services que veut assurer la marque pour ses clients.

Selon Richard J. Kramer, président du conseil d’administration, CEO et président de Goodyear,  » AndGo est une nouvelle innovation de Goodyear qui contribuera à favoriser la mobilité aujourd’hui et à l’avenir. » L’idée est de s’appuyer sur le réseau de la marque, « ses solutions de pneus intelligents et ses logiciels de prévision pour assurer une préparation optimale des flottes« , a-t-il poursuivi.

 

Les flottes qui adhéreront aux services AndGo bénéficieront d’une surveillance intelligente permanente grâce à l’intelligence des pneus connectés, ainsi que d’inspections ponctuelles. Pour une entreprise, le fait de pouvoir prédire au plus près les besoins en assistance d’un véhicule, permet de diminuer d’autant ses temps d’indisponibilité et, donc, d’améliorer le service au client final.

AndGo est pour le moment développé sur le marché nord-américain et sera étendu à d’autres contrées dans le courant de l’année 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.