Vinci et Eurovia inaugurent le premier enrobé 100% recyclé sur l’autoroute A10

Près de Bordeaux, un tronçon d’autoroute de 1 kilomètre utilisant à 98 % l’ancien bitume, a été inauguré mardi par Vinci Autoroutes et Eurovia Grands Travaux.

par Olivier Grouse 16 Déc 2018 10:00

Présentée comme une première mondiale, Eurovia Grands Travaux a effectué des travaux de rénovation de la chaussée de l’Autoroute A10 avec de l’enrobé 100% recyclé et régénéré. C’est sur le tronçon d’un kilomètre aux environs de Saint-Christoly-de-Blaye près de Bordeaux, qu’Eurovia a démontré sa capacité à recycler du bitume. Ou plus exactement à recycler à 100%, à la vitesse d’un chantier autoroutier, et en produisant dans une usine mobile un enrobé qui répond aux mêmes spécifications de performance qu’une chaussée habituelle.

L’objectif est de réutiliser le bitume des chaussées existantes en intégralité en vue de limiter l’empreinte environnementale des travaux routiers. Cette usine mobile a été construite par la société Marini-Ermont, filiale du groupe Fayat, leader mondial des usines d’enrobé mobiles. Celle-ci peut produire entre 250 et 400 tonnes d’enrobés recyclés par heure, ce qui permet de fournir les plus grands chantiers.

Cette avancée technologique permettra à l’avenir de réduire, voire supprimer les transports routiers, d’éviter l’utilisation de granulats vierges extraits de carrières, de réaliser de considérables économies, d’appliquer les principes de «l’économie circulaire» à l’industrie routière, et de préfigurer le concept des «Routes du Futur».

Première expérience d’autoroute électrique en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi