Genève 2019 – Saudi Aramco dévoilera ses technologies d’économie de carburant

Le groupe pétrolier saoudien Saudi Aramco participera pour la première fois cette année au Salon de l’Automobile de Genève.

par Olivier Grouse 04 Mar 2019 17:00

La présence du producteur de pétrole Saudi Aramco à Genève s’inscrit dans un changement de mentalité du producteur de pétrole, qui souhaite devenir d’ici 2025 le premier producteur mondial d’énergie et de produits chimiques. Saudi Aramco présentera les technologies qu’il développe conjointement avec les constructeurs automobiles pour améliorer la consommation de carburant au salon de l’automobile de Genève.

Aramco réagit au changement climatique en développant ses activités dans les activités de traitement du pétrole brut, loin de son intérêt traditionnel en amont pour l’exploration et la production. «Le monde a changé. Nous constatons clairement que les contraintes de carbone sont présentes et que la société doit réduire son empreinte carbone à l’avenir», a déclaré Ahmad Al-Khowaiter, directeur de la technologie de Saudi Aramco.

E-Fuel, l’E-dée du siècle pour les carburants alternatifs ?

«Dans le cadre de cette stratégie, il est de notre responsabilité de collaborer avec les constructeurs automobiles, qui font partie de notre chaîne de valeur dans le secteur des transports», a déclaré Al-Khowaiter. «Nous apportons nos efforts de recherche pour faire progresser le moteur à combustion interne, car nous estimons qu’il s’agit en réalité du moyen le plus efficace de réduire les émissions à moyen terme.»

Aramco annonce avoir développé un carburant à faible émission de carbone et le moteur Skyactiv X en association avec Mazda qui le présentera dans l’un de ses modèles au deuxième semestre. Il collabore également avec le spécialiste américain des moteurs Achates sur une conception utilisant des pistons doubles dans chaque chambre de moteur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi