Genève 2019 – La Peugeot 508 enfile la tenue de sport avec un concept hybride

Pour continuer son offensive, la marque au Lion lance le concept 508 Peugeot Sport Engineered, une berline forte de 510 ch.

par Soufyane Benhammouda 23 Fév 2019 08:15

Entièrement renouvelée, la Peugeot 508 a prouvée qu’elle dispose du potentiel nécessaire pour aller chatouiller les références établies en matière de berlines familiales. Toutefois, l’offre mécanique habituelle laisse les plus passionnés sur leur faim. Mais les choses vont évoluer à partir du prochain salon de Genève.

c’est dans le cadre du grand rendez-vous suisse que le constructeur a fait le choix de présenter la nouvelle 508 Peugeot Sport Engineered. Une proposition délirante et presque inattendue, qui permet à l’industrie automobile française de briller encore un peu plus sur un segment uniquement occupé par des constructeurs étrangers.

Le style sobre annonce une réalité industrielle et commerciale
Le style sobre annonce une réalité industrielle et commerciale

Pour souligner son ambition, le département sportif de Peugeot a fait le choix d’un motorisation hybride, combinant le moteur 1,6 litre THP de 200 ch, associé à deux moteurs électrique (un sur chaque train) de 110 ch et 200 ch. Le tout culminant ainsi à 510 ch, soit une puissance parfaitement équivalente aux Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio Verde ou Mercedes-AMG C63 S.

Toutefois, Peugeot Sport ne manque pas de prendre des réserves, en indiquant que cette puissance cumulée se traduit en réalité par une cavalerie équivalente à 400 ch pour 500 Nm de couple. De quoi permettre aux quatre roues motrices de pousser la berline jusqu’à 100 km/h en 4,3 secondes, de franchir les 400 mètres en 12,5 secondes ou encore de toucher les 250 km/h en vitesse de pointe.

L'ambiance est sportive mais se passe d'excentricité
L'ambiance est sportive mais se passe d'excentricité

Hormis l’apport d’une dose de puissance supplémentaire, la technologie hybride permet de faire les yeux doux aux normes environnementales. Ainsi, la 508 Peugeot Sport Engineered avoue des émissions de 49 g/km de CO2. La batterie de 11,8 kWh pourrait permettre une utilisation sur un mode 100% électrique sur 50 km.

Seule ombre au tableau qui n’en est pas vraiment une ? Une plastique sans doute trop douce pour ce retour sur la scène des sportives routières. Mais au manque d’audace de ce concept-car, Peugeot a préféré une approche plus pragmatique, un signe d’une imminente entrée en série. Ainsi, la Peugeot 508 ultime, hybride et sportive pourrait voir le jour en série à partir de 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.