Genève 2019 – La Kia e-Soul arrive en Europe avec 452 km d’autonomie

Après une première de l’autre côté de l’Atlantique, la Kia e-Soul arrive en Europe pour le salon de Genève, avec une autonomie de 452 km.

par Soufyane Benhammouda 04 Mar 2019 09:15

Apparue au salon de Los Angeles en fin d’année dernière, la nouvelle Kia Soul fera ses débuts européens sur les rives du lac Léman. Comme prévu, le modèle coréen se déclinera uniquement en version électrique sur le Vieux Continent. La Kia e-Soul destinée au marché européen ne changera pas de forme. Les plus précis remarqueront l’absence d’éclairage réglementaire et l’apparition de protections noires autour des passages de roues. Le dessin de l’habitacle reste frais et original, alors que la dotation de série ne devrait pas déroger à la règle que se fixe la marque : le rapport prix/équipement pourrait être l’un des meilleurs de la catégorie.

La version européenne se dote de nombreuses protections noires
La version européenne se dote de nombreuses protections noires

Aux nombreuses aides à la conduite que nous connaissons déjà, la Kia e-Soul embarque le système UVO Connect, contrôlé depuis l’écran central de 10,25 pouces. Le dispositif, connecté à Internet avec une carte SIM, permet de récupérer toutes les informations nécessaires lors d’un trajet, comme les stations de recharge à proximité et leur disponibilité, ou les temps de trajets. Le système permet même d’informer sur la disponibilité des stationnements sur la voirie ou dans les parkings, avec les informations géographique et tarifaire.

Deux versions seront proposées de la Kia e-Soul, avec une déclinaison à 64 kWh et une autre, plus abordable, avec 39,2 kWh. Le haut de gamme disposera d’un moteur électrique de 204 ch pour 395 Nm, avec une autonomie de 452 km sur un cycle WLTP. La seconde sera animée par un bloc de 136 ch pour 395 Nm pour une autonomie donnée pour 277 km en cycle WLTP.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.