Genève 2019 – Gumpert Aiways Nathalie Race, une supercar au méthanol

La Gumpert Aiways Nathalie Race est la première supercar au monde dotée d'une pile au méthanol.

par Olivier Grouse 15 Mar 2019 09:15

La Gumpert Aiways Nathalie Race
La Gumpert Aiways Nathalie Race

Roland Gumpert, connu entre autres pour son Apollo, est désormais le PDG de Gumpert Aiways. Il s’agit d’une joint-venture entre sa petite société et Aiways, une start-up chinoise spécialisées dans les voitures électriques intelligentes. La société Gumpert Aiways avait déjà présenté l’Aiways RG au Salon de l’Auto de Pékin 2018. Voici la supercar Aiways Nathalie Race.

La Gumpert Aiways Nathalie Race
La Gumpert Aiways Nathalie Race

Il s’agit d’une voiture de sport électrique homologuée, avec une technologie innovante. En effet, elle est tout simplement la première supercar au monde à être alimentée par une pile au méthanol. Temps de remplissage en méthanol : trois minutes seulement. Le carburant fournit de l’énergie en générant une réaction électrochimique. Ce procédé est nettement supérieur à tous les combustibles connus en plus d’être respectueux de l’environnement.

La Gumpert Aiways Nathalie Race
La Gumpert Aiways Nathalie Race

La Gumpert Aiways Nathalie Race est équipée d’un moteur sur chaque roue. Elle affiche de 300 à 600 kW de puissance et promet une vitesse maximale de 300 km/h, un 0 à 100 km/h en moins de 2,5’’ et une autonomie de 850 km à 80 km/h. Elle est équipée d’un arceau de sécurité en molybdène chromé conforme aux normes SVG et FIA, d’un châssis en carbone léger, d’un ensemble aérodynamique avec générateur de vortex, et des jantes de compétition.

La Gumpert Aiways Nathalie Race
La Gumpert Aiways Nathalie Race

Gumpert Aiways exposait deux versions de la Nathalie Race. Un modèle orange pour la route et un modèle gris pour la compétition.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi