Geely Geometry C : 550 km d’autonomie et la Nissan Leaf en ligne de mire

La marque chinoise Geely continue son offensive électrique et dévoile aujourd’hui la Geometry C, qui vise la Nissan Leaf.

par Soufyane Benhammouda 06 Juin 2020 07:11

Après avoir dévoilé la Geely Geometry A, répondant au nom de code GE11, la marque chinoise arrive dans le segment des crossover avec la Geometry C. Basée sur un modèle thermique, la nouvelle voiture électrique vise la Nissan Leaf, mais elle restera cantonnée sur son marché domestique pour le moment. La Geely Geometry C étrenne la plateforme de la Emgrand GS, sa jumelle uniquement proposée avec des moteurs à essence traditionnels. Malgré une cosmétique entièrement retouchée pour se mettre à jour, elle conserve les mêmes dimensions. La Geometry C affiche une longueur de 4,43 mètres et un empattement de 2,70 mètres. Elle entre donc directement dans le segment de la compacte japonaise, mais sa présentation surélevée lui met aussi le Kia e-Niro dans les roues.

Jusqu’à 550 km d’autonomie NEDC pour la Geely Geometry C

Geely est resté discret sur les informations techniques de sa voiture électrique. Le constructeur indique toutefois la présence d’un moteur de 200 ch pour 310 Nm de couple, capable d’aller chercher la vitesse maximale bridée à 150 km/h. Sur un cycle NEDC, la compacte est capable de toucher les 400 km ou 550 km selon la configuration choisie. Elle devrait s’équiper de batteries de 51,9 kWh ou de 61,9 kWh comme la Geometry A. La compacte devrait voir le jour courant juin en Chine. Comme on l’a dit plus haut, elle ne devrait pas sortir de ses frontières nationales. Quoiqu’il en soit, vous pouvez retrouver notre dossier sur les voitures chinoises qui pourraient arriver un jour en Europe.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.