GAC lancera un véhicule électrique tous les six mois à partir de 2019

Peu connu, voir inconnu en France, GAC, grâce a ses propres investissements et de nombreux partenariats, lance un nouveau iX4 électrique, annonce de bons résultats commerciaux, et se projette dans l’avenir.

par Olivier Grouse 06 Sep 2018 14:30

Le 31 août dernier, le constructeur chinois GAC a dévoilé son tout premier SUV électrique. L’iX4 est le résultat d’un partenariat avec Toyota. Ce dernier a pris cette décision extrême de déléguer sa production pour contourner les stricts quotas de la Chine en matière de voitures électriques.

Ainsi, le GAC Toyota iX4 est un pur produit Toyota, mais sans le logo Toyota. Le design est bien sur un ersatz du RAV4. Son moteur électrique délivre 132 kW c’est-à-dire 180 ch. La batterie au lithium de 120,7 Wh/kg lui confère une autonomie de 270 km.

Dans le même temps, GAC vient de poster ses résultats et annonce une hausse des ventes de 10% entre août 2017 et août 2018, avec un volume de ventes de 173 540 véhicules en août dernier, et 1 360 071 depuis le 1er janvier. Le principal atout de la gamme est le Trumpchi GM8, qui a vu ses ventes progresser de 109,71% par rapport à la même période l’an dernier pour atteindre 7 084 unités en août là encore. Toutefois, les ventes de la coentreprise GAC Fiat Chrysler Automobiles Co. ne sont pas du même acabit avec une baisse de 33,51%. Quoiqu’il en soit et suite à ces résultats très positifs, GAC a annoncé qu’il lancera un véhicule tout électrique chaque semestre à partir de 2019. Rien que ça.

Pour info, le groupe GAC (l’acronyme de Guangzhou Automobile Group Co.) est un constructeur d’automobiles, de bus et de camions poids lourds. C’est le sixième producteur en Chine avec des modèles qui sont vendus sous les marques Trumpchi, Gonow et Changfeng. À cela s’ajoutent de nombreux partenariats avec des marques plus connues, telles que Honda, Fiat, Chrysler, Mitsubishi, et Toyota.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.