Ford Ranger Thunder : une édition limitée pour l’Europe

Leader du segment en Europe, le Ford Ranger se déclinera en version spéciale Thunder dotée d'équipements spécifiques en plus de quelques retouches cosmétiques.

par Soufyane Benhammouda 18 Mai 2020 12:47

Les évolutions esthétiques sont timides
Les évolutions esthétiques sont timides

Ajouté au catalogue de la marque en 2012, le Ford Ranger continue de satisfaire la clientèle. Preuve en est avec les résultats record sur l’exercice 2019, avec plus de 52 000 unités écoulées, ainsi que son titre de pick-up européen de l’année 2020. Pour garder le momentum, surtout pour un utilitaire de huit ans d’âge, le Ford Ranger Thunder fait son apparition.

Au programme, des évolutions cosmétiques notamment, à l’extérieur comme à l’intérieur. L’utilitaire de Ford reprend la dotation du Ranger Wildtrack, mais s’agrémente ici d’options plébiscitées par les utilisateurs. Il se distingue principalement par l’apparition d’une calandre spécifique avec deux naseaux cerclés de rouge. Apparaissent aussi un arceau de benne sport, des barres de toits laquées, une livrée Gris Basalte spécifique ou des jantes de 18 pouces. Les évolutions intérieures sont plus timides, avec la présence d’un nouveau volant Thunder, des tapis de sol exclusifs et des inserts rouge çi et là. Même s’il s’agit d’un pick-up, les technologies n’ont pas été oubliées avec l’intégration de l’incontournable Ford Sync3 qui permet de contrôler la musique, le système de navigation et le téléphone via la commande vocale. CarPlay et Android Auto sont également de la partie tandis que le modem FordPass Connect permet de verrouiller ou de déverrouiller le véhicule à distance et de recevoir des alertes de circulation en temps réel. Enfin, grâce à l’application FordPass il est possible de localiser le Ford ranger, de surveiller le niveau de carburant, le kilométrage et la pression des pneus.

Ford Sync3 fait partie de la dotation technologique du Ford Ranger Thunder
Ford Sync3 fait partie de la dotation technologique du Ford Ranger Thunder

Le Ford Ranger Thunder à coeur de Raptor

Le Ford Ranger Thunder est animé dans cette version par le moteur du Ranger Raptor, avec un bloc thermique 2,0 litres diesel EcoBlue à double turbo. Montés en série pour souffler continuellement dans les conduits du 4 cylindres, les turbos privilégient le couple à basse vitesse ou la puissance à plus haute vitesse, sur le bitume très généralement. Les 213 ch et 500 Nm de couple de cette chaudière sont envoyés à la boîte automatique à 10 rapports. Equipée d’une programmation adaptative des changements de pignon en temps réel, elle s’adapte aux conditions de la route en sélectionnant le rapport de boîte optimal.

Sur le banc d’homologation, ce Ford Ranger Thunder avoue une consommation moyenne de 9,1 l/100 km pour 239 g/km de CO2 tout de même. Conséquence directe, le malus écologique maximal de 20 000 euros sera donc à ajouter au prix de vente de 50 490 euros. La production sera limitée à seulement 4 500 exemplaires pour le marché européen.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.