Ford Mustang Mach-E : du coupé au SUV électrique

Après la Ford Puma, c’est désormais au tour de la Mustang d’adopter une nouvelle forme, avec le SUV électrique Ford Mustang Mach-E.

par Soufyane Benhammouda 14 Déc 2019 08:20

Attendu de longue date et intégrant la gamme Ford Mustang, le Mach-E (en référence à la Mustang Mach 1 des années 70) constitue une hérésie pour les conservateurs, bercés le bruit du V8 traditionnel. La pilule de la motorisation 100% électrique est donc difficile à avaler par les puristes, mais le Mach-E se montre avec un style sportif et exotique pour faire face aux concurrents, le Tesla Model X en tête. Avec 4,71 mètres de long, pour 1,88 mètre de large et 1,60 mètre de haut, il se positionne parfaitement au milieu de la catégorie

L’habitacle se veut futuriste et épuré, comme de coutume dans le segment des SUV électriques. L’ensemble se démarque par la présence de deux écrans. La dalle horizontale affiche les informations traditionnelles du combiné d’instrumentation, alors que le dispositif de 15,5 pouces, d’inspiration Tesla là encore, aspire toutes les commandes habituelles. Seule une molette subsiste sur la console centrale, qui commande uniquement le volume. La capacité de chargement est de 402 litres à l’arrière et de 100 litres à l’avant.

L'habitacle ne singe pas une Mustang, mais se rapproche de celui d'un Tesla Model X
L'habitacle ne singe pas une Mustang, mais se rapproche de celui d'un Tesla Model X

Jusqu’à 456 ch pour le Ford Mustang Mach-E

Le Ford Mustang Mach-E sera proposé avec trois versions RWD (roues arrière motrices), eAWD (quatre roues motrices) et GT, plus performante et équipée de suspensions adaptatives MagneRide. Deux batteries sont disponibles selon les versions, avec un pack de 75,7 kWh et un autre de 98,9 kWh. À noter que la GT est uniquement disponible avec la transmission intégrale et la plus grosse batterie. En entrée de gamme (RWD 75 kWh), le Mustang Mach-E promet 275 ch et 415 Nm, pour une autonomie de 450 km, alors que la version 99 kWh permet de gagner 150 km d’autonomie pour une puissance de 285 ch. Avec le pack de 75 kWh, la configuration AWD annonce de son côté 258 ch et 565 Nm, pour 420 km d’autonomie. Mieux dotée (99 kWh), le SUV grimpe à 337 ch avec 540 km d’autonomie.

La version GT, disponible plus tard, dispose d’une charge disponible pendant 500 km et compte sur 456 ch et 830 Nm. Le 0-100 km/h est alors indiqué pour moins de 5,0 secondes, alors que la vitesse maximale plafonne à 180 km/h, comme sur toutes les autres déclinaisons. Le Ford Mustang Mach-E pourra s’ouvrir au réseau Ionity avec sa prise Combo CCS. La charge rapide, pouvant encaisser jusqu’à 150 kW, permet de récupérer 80 % en 45 minutes.

Le ticket d’entrée du SUV électrique est fixé à 48 990 euros, hors bonus de 6 000 euros. La version de lancement 1st Edition, avec la configuration AWD 99 kWh, s’affichera à 69 500 euros fin 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.