Ford Mustang hybride : un V8 hybride et quatre roues motrices

Le nouveau SUV Mustang Mach-E pourrait ouvrir la porte à l’électrification de la Ford Mustang. Cette dernière pourrait adopter un V8 hybride et quatre roues motrices avec la prochaine génération.

par Soufyane Benhammouda 07 Mai 2020 12:40

Pour son premier SUV électrique, la marque américaine a fait le choix du badge Mustang. Un nom légendaire pour les passionnés d’automobiles, élevé au rang de divinité pour les puristes. Derrière ce choix se cache toutefois une stratégie qui vise à préparer le public pour l’arrivée d’une Ford Mustang hybride.

D’après nos confrères d’Autocar, la prochaine génération du célèbre coupé embarquera un bon vieux moteur V8 essence, mais sera aussi associée à deux moteurs électriques. Alors que le bloc thermique s’occupera de faire tourner les roues arrière, les deux unités électriques seront connectées aux roues avant. Ce qui fera mécaniquement de la Ford Mustang une sportive à transmission intégrale.

Après la version EcoBoost et le Mach-E, Ford prépare lentement les passionnés à l'arrivée d'une Mustang hybride
Après la version EcoBoost et le Mach-E, Ford prépare lentement les passionnés à l'arrivée d'une Mustang hybride

La Ford Mustang hybride pourrait aussi être une traction avant

La force électrique pourra être sollicité en phase d’accélération pour améliorer les performances, mais aussi dans les situations délicates, en prenant le relais pour maintenir la voiture sur la chaussée. De plus, attention aux puristes, le moteur thermique pourrait se désactiver à basse vitesse ou à rythme stabilisé pour fonctionner sur le mode électrique, transformant la Mustang en traction. Ce fonctionnement serait similaire à celui du nouveau Ford Explorer Hybrid, un SUV qui pourrait partager sa plateforme CD6 avec la Ford Mustang.

D’après les premières indiscrétions, cette transformation est inévitable et la version hybride de la Mustang pourrait être la seule à débarquer en Europe en raison des normes environnementales plus contraignantes pour les constructeurs. Et notamment pour Ford, qui propose le coupé sport le plus vendu au monde depuis cinq années consécutives. Avec 268 g/km de CO2, la Ford Mustang GT à moteur V8 pourrait peser lourd sur la balance CO2 à la fin de l’année, avec à la clef des amendes massives. Sans compter que si son prix reste abordable à 48 800 euros en France, elle doit désormais composer avec un malus assassin de 20 000 euros !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.