Ford envisage le carburant HVO composé d’huile de friture

Après un Kuga fonctionnant à l’E85, Ford envisage de faire tourner les utilitaires Transit avec le carburant HVO, issu d'huile de friture usagée.

par Soufyane Benhammouda 25 Jan 2020 12:14

Lancé il y a quelques mois, le Ford Kuga Flexifuel est le seul véhicule neuf compatible de série avec le bioéthanol E85. Ce carburant, qui peut alimenter les moteurs à essence uniquement, est disponible dans quelques stations à un prix deux fois moins cher que l’essence SP95 et SP98. Pour les diesel, Ford envisage un autre bio-carburant : de l’huile de friture.

La marque à l’Ovale Bleu continue de rechercher de nouvelles alternatives aux carburants issus du pétrole. La marque annonce ainsi avoir approuvé l’utilisation d’huiles hydrogénées (HVO) dans les utilitaires Transit. Ce carburant diesel renouvelable est composé d’huiles usées, notamment d’huile de cuisson usagées qui peut être récupérée dans les restaurants ou nos cuisines.

Hans Schep, le directeur des véhicules utilitaires chez Ford Europe a déclaré : « Permettre à nos utilitaires de rouler avec du carburant fabriqué à partir de déchets, y compris de l’huile de cuisson usagée, peut sembler farfelu, mais l’utilisation d’huile végétale hydrogénée est, en réalité, une manière très concrète pour les utilisateurs de pouvoir participer à l’amélioration de la qualité de l’air ».

L'huile de nos cuisines peut alimenter les moteur diesel des Ford Transit
L'huile de nos cuisines peut alimenter les moteur diesel des Ford Transit

Le carburant HVO est déjà disponible dans les pays scandinaves

Ford a déjà testé le carburant HVO sur un moteur 2,0 litres EcoBlue pour s’assurer qu’aucune modification n’était nécessaire et que cela n’impliquait pas d’entretien supplémentaire. Aussi, aucun développement supplémentaire de carburant n’a été nécessaire pour qu’il ne puisse être utilisé dans les derniers utilitaires de la marque.

Les moteurs à huiles lourdes qui sortent d’usine sont donc parfaitement capable d’ingurgiter ce type de carburant bio. S’il existe quelques économes qui remplissent déjà le réservoir de leur vieux diesel avec de l’huile usagée (avec les odeurs de friture que cela implique dans le sillage), la pratique n’est pas autorisée en France. Cependant, le HVO est déjà disponible dans quelques stations-service en Scandinavie et dans certains pays Baltes, où il est proposé sous forme pure ou en mélange avec du diesel conventionnel.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.