Ford dévoile la version dédiée à l’Europe de son SUV électrique Mustang Mach-E

À l’occasion de l’évènement Go Electric, Ford a dévoilé la version du SUV Mustang Mach-E dédiée à l'Europe, qui adopte des réglages spécifiques.

par Soufyane Benhammouda 17 Fév 2020 07:00

Pour se tailler une part de marché dans le monde des voitures électriques, Ford a dévoilé le Mustang Mach-E. Le SUV américain, qui vise naturellement ceux de Tesla, arrivera d’abord en Europe pour chasser sur les terres de ses autres concurrents. La marque à l’Ovale Bleu a profité de son évènement Go Electric pour dévoiler la version européenne du Mustang Mach-E.

Alors que la partie esthétique reste sensiblement similaire à la version américaine (même les répartiteurs latéraux règlementaires aux USA ont été conservés), le Ford Mustang Mach-E réservé à l’Europe adopte des réglages différents. La marque annonce ainsi que la transmission intégrale et les réglages de suspensions ont été revus afin de s’adapter au profil des routes du Vieux Continent et au style de conduite des locaux.

Pour le reste, le SUV électrique qui emprunte son nom à la célèbre sportive, est similaire à sa version américaine. Il conserve ainsi ses configurations mécaniques ainsi que les mêmes fiches techniques. En France, le Mach-E sera disponible en entrée de gamme avec la version à roues arrière motrices, avec une batterie de 76 kWh ou une configuration Extended Range de 99 kWh. La première annonce une autonomie de 450 km quand la seconde vise les 600 km.

Les mécaniques sont similaires pour le SUV Mustang Mach-E en Europe

Une autre version à transmission intégrale est proposée, avec toujours deux options de batteries différentes. La première conserve le même niveau de puissance, avec 258 ch, mais la seconde déclinaison grimpe à 337 ch. En raison du poids supplémentaire, qui se paye sur l’autel de l’agrément, ces modèles avouent des autonomies inférieures, avec 420 km et 540 km respectivement.

En Europe, le Ford Mustang Mach-E aura accès au réseau de recharge rapide Ionity, où il pourra gagner 93 km d’autonomie en 10 minutes avec la charge à 150 kW. Il disposera également d’une grille de prix spécifique qui lui évitera de payer le prix fort à la borne. Le SUV sera disponible en France à partir de 48 990 euros et il bénéficiera alors d’un bonus réduit de 3 000 euros. Cependant, aucun bonus ne sera accordé dès le haut de gamme (AWD/99kWh) affiché à partir de 65 500 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.