Ford développe des fientes d’oiseaux synthétiques pour améliorer ses peintures

Pour éviter les dommages causés par les fientes d'oiseaux, Ford développe une nouvelle recette de peinture en utilisant des fientes synthétiques.

par Soufyane Benhammouda 24 Mai 2020 07:35

Elles aussi placées en confinement forcé, la plupart des automobiles sont restées garées à l’extérieur sous les arbres. Après près de deux mois sans utilisation, leur carrosserie était souvent recouverte de fientes d’oiseaux. Or, ces dernières présentent un certain niveaux d’acidité. Si elles sont sans dommages une fois nettoyées rapidement, elles peuvent causer des dégâts irréversibles sur le vernis et la peinture de la carrosserie avec le temps, sans compter sur les longues heures passées à nettoyer la voiture.

La marque à l’oval bleu a donc décidé de développer un nouveau procédé pour ses peintures, dont la composition chimique pourra résister aux agressions organiques des oiseaux. Ne pouvant collecter rapidement certaines fientes pour ses essais, Ford a mobilisé une poignée d’ingénieur pour recréer artificiellement les déjections. Les fientes d’oiseaux synthétiques de la marque permettront ainsi de mettre à l’épreuve les différents échantillons de peinture.

Les peintures Ford mises à rude épreuve

Le processus de développement comprend également un vieillissement prématuré de la carrosserie. Les panneaux testés sont placés dans un four pour imiter l’ensoleillement sur la carrosserie, et de nombreuses saletés y sont déposées, à l’image des projections de goudron et de particules d’huile. Ainsi, il est possible d’analyser les réactions chimiques entre toutes ces attaques quotidiennes. Aucun calendrier de sortie n’a été évoqué par le constructeur concernant cette nouvelle peinture. Dès sa disponibilité, elle serait proposée en série sur les modèles de la marque, avec les coloris habituels.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.