Ford annonce 7 000 suppressions d’emplois aux États-Unis et en Europe

Seuls 2 300 des postes supprimés par Ford se situent aux États-Unis.

par Olivier Grouse 23 Mai 2019 09:15 - Source New York Times

Ford a déclaré lundi qu’il était presque au bout de ses deux années d’efforts pour réduire ses effectifs. Le constructeur américain a annoncé qu’il licencierait 500 employés aux États-Unis cette semaine et un nombre indéterminé au cours des prochaines semaines. Ces dernières annonces font partie d’un plan plus large visant à réduire de 7 000 le nombre de ses salariés, soit 10% de sa masse salariale de l’entreprise.

Cette année, ce seront 800 emplois au total qui seront supprimés aux États-Unis d’ici août, a annoncé la société. « Conformément à notre objectif de réduction de la bureaucratie, nous allons réduire la structure de gestion de près de 20% », a déclaré Jim Hackett, directeur général de Ford, dans un courrier électronique adressé aux employés. « Cela se traduira par des économies annuelles d’environ 530 millions d’euros. »

Ford investit 450 millions d’euros dans Rivian

General Motors et Chrysler ont également des difficultés. Le premier a ralenti son activité et vise à supprimer des milliers d’emplois. Le second ne doit sa survie qu’au support de Fiat. Il y a à peine trois ans, Ford était considéré comme le plus sain des trois grands constructeurs automobiles de Detroit. Mais les retards dans le développement des nouvelles technologies, l’échec commercial du concept monospace, et le coût de la masse salariale ont changé la mise.

À noter que seuls 2 300 des 7 000 postes supprimés se situent aux États-Unis. En Europe, Ford accumule les doutes concernant le Brexit, les législations et les contraintes environnementales de plus en plus restrictives. Sans compter le manque de bénéfices et le casse-tête logistique entre les deux continents. Le constructeur américain a assuré que cette restructuration en Europe serait complétée avant la fin du mois d’août.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.