Ford s’offre la start-up de trottinettes électriques Spin

Ford rejoint le mouvement en pleine expansion de la micro-mobilité avec l'acquisition de Spin, une jeune start-up de location de trottinettes électriques née il y a 2 ans et basée à San Francisco.

par Olivier Grouse 13 Nov 2018 08:42

À l’image de Seat, Ford rejoint le mouvement en pleine expansion de la micro-mobilité et annonce le rachat de Spin, une jeune start-up sur le marché de la location de trottinettes électriques. Dans une interview, Marcy Klevorn, Présidente de l’Unité Mobilité de Ford, a déclaré que l’acquisition de Spin « comble une lacune dans notre portefeuille de mobilité dans les villes et les campus universitaires.».

Ford a dépensé 88 millions d’euros pour s’offrir Spin, une somme dérisoire selon certains experts, comparé à Lime, le leader estimé à 3,4 milliards d’euros, ou encore Bird, estimé à 1,7 milliards d’euros. Ford a aussi annoncé que 88 millions d’euros supplémentaires seront investis dans le développement de la société.

L’objectif annoncé est de passer de 32 marchés à plus de 100 en Amérique du Nord au cours des 18 prochains mois. Klevorn a ajouté : « Notre stratégie globale consiste à offrir aux clients un choix, qu’il s’agisse d’acquérir, de louer ou de payer en fonction de l’utilisation… Nous essayons de nous adapter à l’évolution du marché, et les trottinettes complètent cela. »

Spin sera une filiale à 100% de Ford, basée à San Francisco. Les concurrents principaux sur ce marché créé il y a seulement 8 mois seront bien sur Lime, Bird, Lyft mais aussi Jump, la société partenaire d’Uber. Ce dernier avait déclaré en septembre dernier qu’il prévoyait que plus de la moitié des déplacements se dérouleraient sur des trottinettes et des vélos électriques dans dix ans.

Uber veut se concentrer sur les vélos plutôt que sur les voitures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.