Fisker Ocean : un habitacle réalisé à partir de déchets plastiques

À l’occasion du prochain CES qui se tiendra début janvier à Las Vegas, le Fisker Ocean fera sa première apparition publique. Il s'agit d'un SUV électrique qui promet une autonomie confortable et qui bénéficie d'un habitacle inédit.

par Soufyane Benhammouda 16 Déc 2019 10:19

Disparue des écrans radar pendants de nombreux mois, la marque Fisker revient sur le marché des véhicules électriques. Rappelons que le constructeur s’était fait un nom avec la Karma, une berline électrique exotique, dotée d’un prolongateur d’autonomie. Alors que les deux noms sont désormais dissociés officiellement, la firme américaine va dévoiler l’Ocean.

Le Fisker Ocean se qualifie comme le véhicule le plus durable au monde. Comme son nom le laisse supposer, il embarque de nombreux matériaux issus de déchets plastiques, notamment récupérés dans les mers et océan autour du globe. Ainsi, la moquette est entièrement réalisée à partir de nylon recyclé en provenance de filets de pêche abandonnés. Très à la mode actuellement dans le segment des voitures vertes, l’habitacle adopte aussi un environnement éco-responsable : le cuir vegan (fabriqué à partir de matière végétale) s’accompagne de caoutchouc recyclé à partir des déchets générés lors de la fabrication des pneus.

Le panneau solaire ne limitera pas la luminosité dans l'habitacle
Le panneau solaire ne limitera pas la luminosité dans l'habitacle

Une charge rapide pour le Fisker Ocean

Sous ses 4,64 mètres de long, le Fisker Ocean embarque une batterie Lithium-Ion de 80 kWh, qui lui autorise une autonomie comprise entre 400 et 483 km sur une seule charge. Celle-ci peut en outre récupérer de l’énergie depuis le panneau solaire installé sur le toit qui, d’après le constructeur, permettrait de générer à lui seul 1 610 km d’autonomie en un an.

Le SUV adopte également un dispositif de charge rapide. Sans communiquer les détails et les performances chiffrées du système, Fisker annonce un gain de 320 km d’autonomie en seulement 30 minutes de charge. À noter que cette indication représente les 80% de l’autonomie la plus basse annoncée.

Le carnet des réservations est ouvert contre un acompte de 250 dollars seulement, mais le SUV Fisker Ocean n’arrivera pas sur les routes avant 2022, avec un prix final annoncé sous la barre des 40 000 dollars. La carte des marchés sur lesquels il sera disponible n’a pas encore été communiquée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.