Fin de la construction de la voiture solaire HX2 d’Eco Breizh

La voiture solaire HX2 d’Eco Breizh devrait faire ses premiers essais le 21 mai sur le circuit d'Albi.

par Olivier Grouse 04 Avr 2019 12:25

Grâce au support de nouvelles recrues et le soutien d’écoles partenaires, la construction du prototype de voiture solaire HX2 dans les ateliers d’Eco Breizh, est terminée. Le design de ce « véhicule biplace électrique solaire urbain autonome » conçu par Jean-Luc Fleureau et son équipe avait été choisi par le public parmi trois suggestions présentées. HX2 a déjà été présentée au public à Rennes et à Brest.

C’est Jean Prunet, en licence professionnelle de l’IUT de Brest, sous la houlette de MM. Lolive et Bonnemains, qui a conçu les nouveaux éléments en composites. L’objectif principal était de gagner du poids. Les premiers éléments étudiés ont été les portes, extrêmement lourdes afin de les remplacer par un nouvel ensemble sandwich « Soric/verre époxy ». Celles-ci pèsent désormais moins de 3 kg au lieu de 25 kg, et la voiture affiche ainsi 500 kg au lieu des 900 kg d’origine.

Afin de maximiser la surface solaire horizontale, le toit de la HX2 a été redessiné et élargi. Et à l’instar des portes, le PVC initial de 10 kg a été remplacé par un sandwich « Airex/verre époxy » de moins de 3 kg pour une surface de 2,5 m². La voiture est désormais équipée de 400 cellules photovoltaïques réparties sur 12 panneaux solaires. Puissance : 280 Wc/m² et plus de 8,5 A en court-circuit. Celles-ci ont été réalisées par la Plateforme Technique de Nogaro.

HX2 sera en piste sur le circuit d’Albi pour des essais en vue de participer à la troisième édition de la Albi Eco Race, la Compétition Internationale de Véhicules Solaires qui aura lieu les 24 et 25 mai prochain. À noter que HX2 participera aussi au Vendée Énergie Tour du 5 au 9 juin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.