Ferrari en Formule E : une vision qui donne de l’espoir

Après McLaren qui imagine le monde de la Formule 1 en 2050, c’est au tour de Ferrari d’alimenter quelques fantasmes sportifs.

par Soufyane Benhammouda 03 Fév 2019 13:00

En anticipant les 100 ans de la catégorie reine du sport automobile, McLaren a dévoilé la MCLExtreme, une Formule 1 électrique et futuriste. A l’instar de la firme britannique, Ferrari a toujours été associé à la discipline, et certain lui imaginent un avenir électrique. Alors que la Formule 1 est appelée à utiliser la technologie électrique dans un futur plus ou moins proche, Matteo Gentile a pour le moment envisagé une entrée de la Scuderia en Formule E.

Cette étude envisage même les ligne de la Formule E Gen3
Cette étude envisage même les ligne de la Formule E Gen3

Libre de toute contraintes réglementaires, le designer a imaginé une monoplace fortement inspirée par les Formule E Gen2 qui disputent actuellement le championnat. Cette vision adopte toutefois un aileron arrière bien plus imposant et un cockpit fermé sous une vitre profilée. Si ce concept semble éloigné de la réalité, la Scuderia Ferrari pourrait s’inscrire en championnat de Formule E, comme de nombreux autres constructeurs. Un avenir sportif qu’osait imaginer Sergio Marchionne de son vivant, lorsqu’il était à la tête du groupe FCA.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi