Europe : sons d’avertissement obligatoires pour les voitures électriques dès l’été 2019

En 2019, la législation des véhicules électriques devrait connaitre des changements importants, avec entre autres l'émission obligatoire de sons d’avertissement pour les voitures électriques silencieuses.

par Olivier Grouse 07 Nov 2018 11:10

Photo: blogs.mentor
Photo: blogs.mentor

La législation européenne sur les nouveaux modes de technologie et de mobilité s’étoffe petit à petit en vue de réguler le flot continu d’innovations. Ainsi, en 2019, la Commission Européenne imposera des restrictions de conduite, de nouveaux tests d’émissions et des modifications de l’homologation. Mais aussi et surtout l’obligation d’émettre un signal sonore pour les véhicules électriques et hybrides nouvellement immatriculés à compter du 1er juillet 2019.

Le système d’avertissement nommé AVAS (Acoustic Vehicle Alert System) devra produire un son basé sur le bruit des moteurs à combustion, les accélérations et les décélérations jusqu’à 20 km/h. Ce son ne pourra pas être désactivé manuellement. À noter qu’un système similaire est obligatoire aux États-Unis depuis 2014.

Le 6 février 2013, le Parlement européen avait approuvé un projet de loi visant à réguler le bruit des voitures pour protéger la santé publique et à ajouter des bruits d’alerte pour assurer l’audibilité des véhicules hybrides et électriques. l’objectif est d’améliorer la sécurité des usagers de la route vulnérables en milieu urbain, piétons, cyclistes et personnes aveugles ou ayant une déficience visuelle ou auditive.

En avril 2014, le Parlement européen avait approuvé la législation (règlement (UE) n°540/2014) exigeant le système d’alerte acoustique du véhicule devenu obligatoire pour tous les nouveaux véhicules électriques et hybrides. La nouvelle règle établissait une période de transition de cinq ans après la publication de l’approbation finale de la proposition d’avril 2014 visant à se conformer au règlement.

Les meilleures voitures électriques pour la ville

Bon nombre de constructeurs ont déjà installé de tels dispositifs. Nissan a lancé son « Canto » le son de ses véhicules électrifiés au Salon de l’Automobile de Tokyo 2017. Le son et la tonalité varient en fonction de l’accélération, de la décélération ou de la marche arrière du véhicule. Le son est activé à des vitesses allant de 20 à 30 km/h.

Jaguar a développé en partenariat avec Guide Dogs for the Blind un système sonore d’avertissement pour les piétons sur son nouvel I-Pace. Toyota Motor Company s’est associé à Fujitsu Ten pour développer son alerte auditive automatique et la mise au point d’un système permettant de modifier le réglage et le volume de l’alarme à l’aide d’un radar de détection d’obstacle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.