1,75 milliard d’euros pour développer l’Internet des Objets dans les nouvelles générations de voitures

Concrètement, cette dotation de la Commission Européenne devrait servir à soutenir des projets de recherche sur l’Internet des Objets (IoT) en lien avec les nouvelles générations de voitures.

par Olivier Grouse 22 Jan 2019 09:00

Cet argent provient de fonds publics français, allemand, italien et anglais. L’objectif de la Commission Européenne est clair: intégrer un projet de recherche et d’innovation en micro-électronique, et travailler sur la connectivité de la voiture de demain. Le projet en question impliquera 29 participants. Les parties prenantes de celui-ci s’étendront à d’autres pays européens que les quatre états à l’origine du financement. L’idée est qu’il puisse être bénéfique pour tous les États membres de l’UE.

Cette aide de 1,75 milliards d’euros devrait permettre de faire avancer la recherche et le développement des véhicules connectés et autonomes. D’ailleurs, si tout se passe comme prévu, les quatre pays à l’origine de ce projet pourraient débloquer 6 milliards d’euros supplémentaires d’investissements privés dans le but d’aller encore plus loin dans la recherche et dans la mise en place de ces nouvelles technologies.

5G ou WiFi pour la voiture connectée ?

Les travaux sont basés sur cinq domaines technologiques différents: Les puces à haute efficacité énergétique, les semi-conducteurs de puissance, les capteurs intelligents optiques, de mouvement ou de champs magnétiques, des équipements optiques avancés et des matériaux composites à la place du silicium. L’Europe veut rattraper son retard en matière de voiture autonome. Le projet pourrait être terminé d’ici 2024.

Les 29 participants au projet de recherche en microélectronique approuvé par la Commission Européenne.
Les 29 participants au projet de recherche en microélectronique approuvé par la Commission Européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi