Essai du Super Soco CU-X, le meilleur scooter électrique du moment ?

Ultra léger et performant, le Super Soco CU-X rappelle furieusement le Peugeot ST baptisé aussi Rapido dans les années 80. Mais ce nouveau petit scooter chinois au look craquant et accessible dès 14 ans, ne fait pas de boucan et ne boit pas la moindre goutte de carburant.

par Maxime Fontanier 13 Mai 2019 10:00

La marque chinoise Super Soco fabrique des deux roues 100% électriques de petite puissance. Importée en France depuis deux ans sous l’égide du groupe australien Vmoto, elle connaît une croissance fulgurante et comprend déjà plus d’une centaine de distributeurs. Le constructeur vient même d’établir un partenariat avec Ducati pour l’aider à produire ses prochains modèles sans émissions, et propose une série limitée à 110 exemplaires aux couleurs de la marque italienne.

Lors de notre essai de la Super Soco TC MAX (lire notre essai complet), nous avons été séduit par son excellent rapport qualité/prix. Le nouveau scooter CU-X profite lui aussi d’une présentation flatteuse avec des optiques à LED, des plastiques bien ajustés et de nombreuses pièces en aluminium taillées dans la masse. Son cadre en acier allégé lui permet d’afficher seulement 70 kg, tout en offrant assez de place pour deux personnes avec un bel espace aux jambes. Son moteur électrique Bosch intégré dans la roue arrière développe 1,3 kW de puissance nominale, et 2,8 kW de puissance en pic ce qui le classe dans la catégorie des cyclomoteurs de 50 cm3. Il suffit donc du BSR (brevet de sécurité routière) dès 14 ans pour en prendre le guidon.

9/10
Le choix Tom's Drive

Super Soco CU-X

Le scooter électrique le plus abouti du moment

à partir de 2 690 euros 
On aime
  • Equipement High-tech
  • Bonnes performances
  • Autonomie honorable
  • Batterie facilement amovible
  • Finition soignée
  • Légèreté
  • Confort correct
  • Tarif raisonnable
On n'aime pas
  • Temps de charge trop long
  • Pneus glissants sur le mouillé
  • Frein avant non couplé
Verdict

Le Super Soco CU-X est une sorte de Peugeot Rapido des temps modernes. Bien fabriqué, suréquipé, performant et pratique, il figure sans doute comme le scooter électrique sans permis le plus abouti du moment, tout en étant le plus abordable. On comprend dès lors pourquoi Ducati a signé un partenariat avec cette marque australo-chinoise prometteuse.

Moteur Electrique Brushless intégré à la roue arrière
Puissance nominale 1,3 kW
Puissance en pic 2,8 kW
Capacité de la batterie 1,8 KWh
Poids 70 kg
Couple à la roue 130 Nm
Autonomie réelle Entre 50 et 70 km
Temps de charge sur prise 220V Entre 7 et 8 h
Fiche technique

6 raisons de craquer (ou pas) pour le Super Soco CU-X

Oui, pour son équipement high-tech

Le Super Soco CU-X est sans doute le cyclomoteur le mieux équipé du moment. Son démarrage électronique peut s’effectuer via la clef de contact ou la télécommande qui intègre aussi une alarme de série. L’instrumentation digitale dispose d’un indicateur d’autonomie, deux trips (partiel ou total), d’une horloge et elle affiche le mode de conduite choisi. Le mode 1 limite la vitesse à 30 km/h, le mode 2 à 35 km/h, et le mode 3 permet d’atteindre les 45 km/h de pointe réglementaire.

Un kit bluetooth (en option à 190 €) permet de profiter de l’application gratuite sur smartphone pour connaître le kilométrage restant à parcourir, géolocaliser son véhicule et effectuer un diagnostic complet des principales fonctionnalités (système électronique, batterie, moteur et instrumentation). Bien disposées, les commandes au guidon comprennent un bouton de feux de détresse, un régulateur de vitesse, le changement des trips, un klaxon assez puissant et même un déclencheur de caméra. Cette Dashcam (250 €) bien intégrée à l’avant du véhicule filme la route et enregistre les vidéos sur une carte SD qui peut être consultée sur le téléphone via le kit Bluetooth.

Notre modèle d’essai disposait aussi d’élargisseurs de carénage (38 €) qui optimisent la protection des jambes contre les intempéries, et de repose-pieds élargis (90 €) pour améliorer la position de conduite.

Un design sobre réussi avec de belles pièces en aluminium et des phares puissants qui sont intégrés au guidon.
Un design sobre réussi avec de belles pièces en aluminium et des phares puissants qui sont intégrés au guidon.
Test C Evolution Long Range : que vaut le scooter électrique de BMW ?

Oui pour ses performances, son agilité et son confort

Comme tous les cyclomoteurs homologués dans la catégorie 50 cm3, le Super Soco CU-X est bridé à 45 km/h. Mais il atteint sa vitesse de pointe plus rapidement qu’un modèle thermique deux temps, et parvient même à afficher 50 km/h sur le plat sans forcer. Son poids modéré lui permet de grimper plus facilement les côtes que ses concurrents électriques. Il marche même mieux sur du faux plat qu’en descente où il bride l’accélération pour anticiper le dépassement de la vitesse légale autorisée.

Il est aussi possible de débrider très facilement la vitesse de pointe par une simple manipulation qui dure 30 secondes. Les modes de conduite s’adaptent à ce débridage, et le mode 2 est alors limité à 45 km/h. L’autonomie ne souffre pas de la manipulation car le couple reste identique dans les deux cas. Mais rappelons que cette opération reste réservée à un usage sur terrain privé et annule l’homologation du véhicule sur route ouverte.

Ultra agile, le CU-X est bien équilibré et offre un confort tout à fait décent dans la catégorie des cyclomoteurs. La petite fourche et les deux amortisseurs filtrent bien les petits chocs et ne font pas trembler la carrosserie sur les pavés. Un répartiteur de freinage électronique évite de bloquer la roue arrière trop rapidement, mais les petits pneus offrent une adhérence limitée sur le mouillé. Il est donc possible de bloquer la roue avant si l’on utilise uniquement le levier droit.

Le moteur est intégré dans la roue arrière. Le bras oscillant en aluminium est soutenu par deux amortisseurs.
Le moteur est intégré dans la roue arrière. Le bras oscillant en aluminium est soutenu par deux amortisseurs.
Orcal présente son scooter électrique Ecooter E1

Oui pour son autonomie honorable et sa batterie amovible

Lors de notre essai en région parisienne par une température de 13° avec un conducteur de 71 kg, nous avons pu parcourir 51 km d’une traite en restant sur le mode 3 le plus puissant, et en accélérant toujours à fond au feu vert. Nous avons également grimpé quelques côtes avec la poignée en coin pour tester la résistance de la batterie en usage intensif. Et notre CU-X n’a pas connu la moindre baisse de régime, ni la moindre surchauffe.

En roulant plus sagement en centre urbain et en utilisant les modes 1 et 2, il est donc possible d’atteindre 70 km d’autonomie, ce qui suffit pour effectuer la majorité des déplacements en ville. La batterie de 1.8 kWh située sous la selle (à verrouillage électrique) se manipule en un tour de main. Sa forme compacte et sa large poignée de maintien permettent de la porter d’une seule main, même si son poids (entre 9 et 10 kg) équivaut à celui d’un pack de 6 bouteilles d’eau. Un logement sous la selle est également prévu pour loger le câble de branchement avec le chargeur.

La batterie amovible Panasonic au lithium-ion de 1,8 kWh et le câble de branchement avec son chargeur prennent place sous la selle.
La batterie amovible Panasonic au lithium-ion de 1,8 kWh et le câble de branchement avec son chargeur prennent place sous la selle.
Neco lance sa gamme Econeco de scooters électriques

Oui pour son ergonomie bien pensé et son sens pratique

Malgré son petit gabarit et son poids plume, le Super Soco CU-X accepte les grands gabarits grâce à son plancher plat assez long et large qui permet également de transporter un sac. Homologué pour accueillir deux personnes, ce petit scooter dispose d’une selle courte mais assez rembourrée, et dotée d’une large poignée de maintien en aluminium. Le tablier comprend une boîte à gants ouverte, permettant de ranger deux petites bouteilles d’eau, ainsi qu’une prise USB protégée par un cache en caoutchouc. Lorsque la batterie est retirée, il reste possible de loger un casque jet sous la selle.

La boîte à gants ouverte est bien pratique et abrite une prise USB. L'instrumentation numérique peut être complétée par une application sur smartphone avec le kit Bluetooth optionnel.
La boîte à gants ouverte est bien pratique et abrite une prise USB. L'instrumentation numérique peut être complétée par une application sur smartphone avec le kit Bluetooth optionnel.
Essai de la Vespa Elettrica : Que vaut le scooter électrique italien ?

Non pour son temps de recharge trop long

La batterie du Super Soco CU-X ne peut se brancher que sur une prise classique 230 V. Il faut donc entre 7 et 8 heures pour effectuer une charge complète. Comme sur la plupart des véhicules électriques dotés de batteries lithium-ion, il est conseillé d’éviter les charges et décharges complètes pour préserver la capacité de l’accumulateur sur le long terme. L’idéal étant de se maintenir entre 20% et 80%. Le constructeur garantit le fonctionnement optimal de ses batteries durant 700 cycles de charge. Lorsque l’autonomie baisse significativement, il est possible de faire reconditionner sa batterie ou d’en racheter une nouvelle moyennant 1 090 €.

La batterie pèse environ 10 kg mais sa forme est compact et sa poignée bien pratique. Le chargeur n'a pas été aussi bien étudié.
La batterie pèse environ 10 kg mais sa forme est compact et sa poignée bien pratique. Le chargeur n'a pas été aussi bien étudié.

Oui pour son tarif compétitif

Facturé 2 690 €, le Super Soco CU-X figure parmi les scooters électriques les plus abordables du marché. Au regard de son niveau d’équipement et de sa qualité de fabrication, il apparaît comme la meilleure affaire sans émission du moment. À cela s’ajoute une garantie 3 ans. Le bonus écologique national de 100 € peut être cumulé avec d’autres aides selon les villes ou les régions. À Paris, le CU-X profite d’un bonus complémentaire de 400 €. La région île de France peut aussi accorder 1 500 € de bonus sur dossier pour les entreprises. Au total, le Super Soco CU-X peut ainsi s’obtenir pour moins de 700 € pour les professionnels. Bref c’est cadeau !

L'éclairage arrière à LED intègre les clignotants. Le bras oscillant, les cale-pieds et la poignée de maintien sont en aluminium.
L'éclairage arrière à LED intègre les clignotants. Le bras oscillant, les cale-pieds et la poignée de maintien sont en aluminium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • wazarf, 14/05/2019 - 10:54

    "il est conseillé d’éviter les charges et décharges complètes pour préserver la capacité de l’accumulateur sur le long terme. L’idéal étant de se maintenir entre 20% et 80%." --> Ceci est une fausse idée qui revient un peu souvent. Si une batterie Li-ion était faite pour n'être utiliser que entre 20 et 80% de sa charge, elle serait calibrée en usine différemment. Comme pour un smartphone on peut charger à 100% ou décharger complètement la batterie sans séquelles. C'est juste pas nécessaire de faire des cycles complet mais c'est tout à fait possible. Enfin le nombre de "cycles" indiqué par le constructeur correspond au nb de charge complète avant que la batterie perdent de sa charge maximale (mais ça ne veut pas dire qu'elle va s'arrêter de fonctionner du jour au lendemain une fois atteints se nb de cycles).

    Répondre Signaler ce contenu comme inapproprié