Electric GT : la Tesla Model S prête à entrer en course

La version finale de la Tesla Model S P100D qui courra dans le très attendu championnat GT électrique a été dévoilée avant ses débuts en compétition.

par La rédaction 29 Juin 2018 12:24

La Formule E est peut-être la première ligue pour les courses de voitures électriques, mais la Electric Production Car (EPCS) d’Electric GT représente également une part importante de cette nouvelle pratique. Electric GT en collaboration avec l’équipe de course EPCS SPV Racing, a tenu une cérémonie de lancement à Barcelone, où la voiture de course Tesla Model S P100D dédiée à la compétition a été présentée pour la première fois. D’autres voitures devraient être livrées peu avant le début de la saison inaugurale de l’EPCS en novembre.

La voiture de course est appelée EPCS V2.3 Tesla S P100DL, et grâce à un groupe motopropulseur amélioré et un poids allégé, elle est capable d’atteindre 100 km/h en seulement 2,1 secondes avec une vitesse max de 250 km/h. En comparaison, le modèle standard S P100D avec le mode Ludicrous réalise le 0 à 100 km/h en environ 2,5 secondes. Selon Electric GT, la voiture de course à quatre roues motrices aligne jusqu’à 778 chevaux et un couple de 993 Nm. Les pilotes SPV Emma Kimiläinen et Alvaro Fontes ont effectué les premiers tours de roue sur le circuit de Catalunya.

« C’est une journée très importante pour le championnat car nous livrons la première voiture EPCS prête pour la course à SPV Racing », a déclaré le patron de la GT électrique, Mark Gemmell, dans un communiqué. «Des années de planification et de travail acharné ont permis de préparer la voiture pour ce championnat et aujourd’hui, je suis fier de présenter une vraie voiture de course, prête pour la compétition, qui défiera tous les spectateurs et les amateurs de sensations fortes partout dans le monde. Toutes les équipes disposeront de voitures identiques au départ. Cependant, l’objectif est d’intégrer plus de voitures électriques dans le futur. Et cela ne devrait pas poser de problème, car les constructeurs automobiles adoptent l’électrification. Il ne leur a pas fallu longtemps pour affluer en Formule E, et EPCS est bien plus adapté aux voitures de série que la Formule E.

Selon les règlements de la ligue, l’agenda comprendra une course en journée et une course à la tombée de la nuit, chacune d’une distance de 60 kilomètres. La première saison EPCS comprendra 10 courses. Plus important encore, elle a obtenu la sanction officielle de la FIA en février. Electric GT a confirmé que l’étape finale de l’EPCS aura lieu à Vallelunga, en Italie, en octobre 2019, après des courses en Espagne, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et au Portugal. Le lieu de al première épreuve de la saison de novembre n’a pas encore été annoncé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.