EICMA 2018 : Arc Vector, une moto au summum du design et de la technologie

Arc Vehicle a présenté au salon EICMA de Milan une moto Vector aux performances impressionnantes, et au prix encore plus exorbitant.

par Olivier Grouse 10 Nov 2018 12:00

La nouvelle moto Vector de la société britannique Arc Vehicle présentée au EICMA (Esposizione Internazionale Ciclo Motociclo e Accessori) qui se tient actuellement à Milan, se veut le symbole du summum de la technologie et du très haut de gamme. Aucune concession n’a été faite sur l’innovation, pas même les dépenses, à l’image des composants de la moto: Le cadre monocoque en carbone, les freins Brembo Stylemas, les jantes BST en carbone et des bras oscillants en fibre de carbone à l’avant et à l’arrière.

Grâce à son moteur électrique de 103 kW (138 ch) qui développe un couple moteur de 85 Nm, mais un impressionnant 397 Nm au pignon, et sa transmission à vitesse unique, cette moto affiche une vitesse de pointe de 200 km/h et un 0 à 100 km/h en 3,1 secondes. Arc affirme que la Vector a « le meilleur rapport poids/puissance de toutes les motos électriques de sa catégorie et de loin. » À noter la nouvelle batterie Samsung de 16,8 kWh et 399 volts, capable d’une autonomie NEDC de 225 km sur autoroute et 350 km en ville, après une charge de 30 minutes en mode CCS.

La Vector innove aussi dans le domaine de la connectivité, de la relation entre le pilote et sa machine. Plus qu’une moto, c’est tout un package qui est proposé avec une veste haptique et un casque au design retro mais essentiel. Il n’y a ni clé de contact, ni rétroviseurs, ni tableau de bord sur la moto. Tous les éléments de contrôle sont intégrés dans le casque, et plus exactement sur une petite lame de verre transparente située devant l’œil gauche à la Minority Report.

La veste Origin, partie intégrante du package, dispose d’un système haptique, c’est-à-dire basé sur le toucher, avec huit modules sur les épaules et dans le dos. Il s’agit essentiellement d’un système audio sans fil, utilisant des oscillations de haut-parleur de grande amplitude pour provoquer des sensations sur la peau. Par exemple, en mode urbain la veste vous « tapote » sur l’épaule quand une voiture s’approche par derrière. Ou alors en mode sport, la veste vous informe de l’adhérence dans les virages et les freinages, amplifiant le signal à mesure que vous atteignez les limites de l’adhérence.

Arc Vehicle a pour objectif de produire 399 unités pour la première année au prix exorbitant de 100 000 euros. Une somme impressionnante pour posséder cette moto, ce casque et cette veste uniques au monde.

EICMA 2018 : Kymco SuperNEX, naissance d’une nouvelle moto électrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.