Du retard pour l’e-Tron, le SUV 100% électrique d’Audi

Audi annonce que l’e-Tron, le tout premier SUV 100% électrique de la marque, arrivera avec quatre semaines de retard.

par Olivier Grouse 24 Oct 2018 07:30

Un porte-parole de la marque a en effet confirmé les informations parues dans le journal allemand Bild am Sonntag, citant des sources proches de l’entreprise. La principale raison de ce délai supplémentaire est avant tout la conséquence d’un changement de logiciel qui a eu lieu en cours du processus de développement du futur SUV. Le retard est dû à la nécessité d’une nouvelle autorisation règlementaire.

A noter aussi qu’Audi est en difficultés avec son partenaire LG Chem. Les négociations sont actuellement bloquées avec le fournisseur sud-coréen des batteries destinées à ce SUV, mais aussi à Volkswagen et Daimler. LG-Chem demande une augmentation des prix d’environ 10% en raison de la forte demande.

Cette annonce vient à un mauvais moment pour Audi. Ce e-Tron est le premier véhicule électrique de la marque. Il est aussi un pas en avant décisif pour le futur de la marque. L’objectif est d’élargir le marché des véhicules électriques haut de gamme et de conquérir des parts de marché de Tesla, société basée en Californie qu’on ne présente plus, et qui domine largement ce créneau. Audi avait particulièrement soigné la promotion de cette nouvelle voiture, avec un lancement mondial à San Francisco, une présence au Mondial de l’Auto de Paris 2018 et de nombreux évènements.

Pour rappel, l’Audi e-Tron est un SUV familial 100% électrique de série de moins de 80 000 euros, équipé de trois moteurs électriques d’une puissance total de 450 ch / 320 kW, une batterie de 95kWh à recharge rapide 80% en 12 minutes, une autonomie de 400 km et un habitable très tech.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.