Du rab pour la Ford GT

Pour répondre à la demande exceptionnelle, Ford prolonge la production de sa supercar GT pour deux années supplémentaires.

par Olivier Grouse 29 Oct 2018 08:30

Ford Motor Company annonce aujourd’hui l’extension de la production de sa supercar GT, pour deux années supplémentaires, afin de répondre à une demande exceptionnelle. Dans un premier temps, la société de Detroit avait annoncé une production limitée à 1 000 exemplaires répartie sur 4 ans. Hermann Salenbauch, Directeur de Ford Performance, a déclaré : « Le succès rencontré par notre GT est sans précédent, avec une demande 7 fois supérieure à notre capacité de production. » En conséquence, le constructeur va de nouveau ouvrir son site dédié FordGT.com, à partir du 1er novembre et a annoncé qu’un total de 1 350 voitures seront produites pour les clients du monde entier.

Pour rappel, la Ford GT est une voiture de sport américaine à deux places et à moteur central. Elle avait été dévoilée en 2003 pour célébrer le centenaire de la société et remémorer les quatre victoires de la célèbre GT40 aux 24 Heures du Mans (1966-1969). La seconde génération de Ford GT se veut être un véritable laboratoire d’innovations. Elle mise considérablement sur ses avancées en termes d’aérodynamique, de réduction de poids et de nouvelles technologies embarquées. La production de la Ford GT – équipée d’un moteur V6 bi-turbo EcoBoost de 3,5 l, d’une architecture en fibre de carbone, d’éléments aérodynamiques actifs et d’une vitesse de pointe de 347 km/h – avait débuté en décembre 2016.

Photo: Kevin McCauley
Photo: Kevin McCauley

Une des principales technologies développées sur cette voiture est le concept de suspension active, réglable et multimode. La hauteur de caisse, le taux de ressort et l’amortissement sont optimisés pour la route en mode « Normal », et pour le circuit en mode « Sport » grâce au système de suspension qui utilise des barres de torsion actionnées par une tige de poussée aérodynamique. Chaque roue est en réalité contrôlée par deux ressorts agissant en série et à l’unisson avec les amortisseurs et l’aérodynamique active. Cette configuration permet entre autres le réglage instantané de la hauteur de caisse.

La Ford Mustang électrique pointerait-elle son museau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.