Du biocarburant issu des ordures pour alimenter les voitures

Seat soutient un projet de transformation des déchets organiques en biocarburant.

par Olivier Grouse 18 Avr 2019 15:30

Le projet Metamorphosis est dirigé par Andrew Shepherd, ingénieur Seat, à l’Ecoparc 2 de Barcelone. L’objectif est de créer du biocarburant pour les véhicules alimentés au gaz, à partir du contenu de nos poubelles domestiques. En d’autres termes, obtenir du biométhane à partir de déchets organiques, et réduire les émissions de CO2 de 80%.

Le biométhane peut en effet être produit à partir des détritus organiques que Seat résume en  5 étapes distinctes: Le recyclage, la transformation, le raffinage, le ravitaillement et la mise en route.

Seat devrait lancer six modèles électrifiés à l’horizon 2021

Il faut compter environ 30 jours pour produire du biogaz contenant 65% de méthane, avant raffinage. Andrew Shepherd estime qu’avec tous les déchets organiques produits à Barcelone, l’Ecoparc 2 pourrait obtenir suffisamment de biométhane pour alimenter 10 000 voitures capables de parcourir environ 15 000 kilomètres par an.

De plus, le ravitaillement à la station-service du projet ne demande pas plus de 3 minutes. Andrew Shepherd explique: « Ce biométhane peut être injecté dans le réseau d’alimentation en gaz. Ayant la même composition chimique, il peut être utilisé directement ou mélangé à du gaz standard ». À noter que les déchets organiques non transformés sont eux aussi utilisés comme engrais. « Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme » comme disait Lavoisier.

Genève 2019 – La première voiture électrique Seat el-Born en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi