Deux fois plus de véhicules électriques en novembre 2018

Cette croissance en parts de marché des véhicules électriques confirme les espoirs des constructeurs et la tendance globale, avant même l’arrivée de la Tesla Model 3.

par Olivier Grouse 07 Déc 2018 10:00

Renault Zoe et Nissan Leaf
Renault Zoe et Nissan Leaf

Des raisons ponctuelles mais aussi plus profondes expliquent cette augmentation éclair des ventes d’électrique en France. Tout d’abord, le marché global s’est contracté en novembre avec une baisse 4,7%, et les ventes du diesel continuent de chuter, -27%. Grâce aux réductions massives des constructeurs pour liquider leurs stocks, les ventes des véhicules essence sont en progression à +12%.

Free2Move et Moov'In
Free2Move et Moov'In

Le doublement des immatriculations de véhicules électriques en novembre 2018 est dû au succès croissant de la Renault Zoé (+144%), et la Nissan Leaf (+192%), mais aussi des services de covoiturage et de location en libre-service, telles que Free2Move et Moov’In, tous deux sous le contrôle des constructeurs, Peugeot et Renault respectivement.

Les meilleures voitures électriques pour la ville
Hyundai Kona et BMW i3
Hyundai Kona et BMW i3

Avec 3 541 immatriculations enregistrées en novembre, la voiture électrique passe pour la première fois le seuil des 2 % de parts de marché. À noter aussi les bonnes performances d’Hyundai et de BMW. Nul doute que l’arrivée imminente de la Tesla Model 3 devrait créer quelques ondes de choc dans ce classement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi