Des voitures sans volant ni pédale aux États-Unis ?

GM a déposé sa demande d’homologation de voitures sans volant et sans pédales de frein sur les routes publiques en janvier 2018.

par Olivier Grouse 27 Mar 2019 14:00

Elaine Chao et Donald Trump
Elaine Chao et Donald Trump

Elaine Chao, la Secrétaire du Département des Transports aux États-Unis, avait annoncé que son département deviendrait « plus favorable à l’innovation ». Elle a publié vendredi une demande de commentaires concernant une pétition de General Motors visant à obtenir une exemption de l’application des normes fédérales de sécurité automobile.

Le constructeur a déposé sa demande d’homologation de voitures sans volant et sans pédales de frein sur les routes publiques dès janvier 2018. Nuro, une start-up qui développe un véhicule de livraison autonome, a déposé une demande de dérogation similaire concernant le retrait des rétroviseurs, du pare-brise et de la caméra de recul.

Le cockpit GM sans volant ni pédales
Le cockpit GM sans volant ni pédales

La requête de GM a été considérée comme un test décisif quant à la volonté du Département des Transports de tracer la voie vers un avenir autonome. Suite à cette demande de commentaires, le public a 60 jours pour s’exprimer. Ce n’est qu’ensuite que le Département des transports commencera à se prononcer sur cette requête.

Elaine Chao a déclaré que « le ministère sollicite activement les commentaires du public sur les dérogations proposées aux normes fédérales et sur la manière dont le public peut être protégé à mesure que de nouvelles technologies de transport émergent. »

Le véhicule de livraison de Nuro
Le véhicule de livraison de Nuro
GM Cruise et DoorDash s’associent pour des livraisons en voiture autonome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.