Des voitures électriques en libre service à Belle-Île-en-Mer

Avec FlexMob’ïle, Belle-Île-en-Mer poursuit le déploiement des îles intelligentes initié à Porto Santo au Portugal. Des voitures électriques en auto-partage sont désormais accessibles.

par Olivier Grouse 08 Mai 2019 14:00

Les jeudis 2 et 8 mai, Renault propose aux Bellilois(es) de tester librement une des 7 Zoé et le Kangoo Z qui seront proposés en libre-service. Ce nouveau service d’auto-partage est une nouvelle étape dans le cadre du projet Flexmob’île, dévoilé dès septembre 2018 par le Groupe Renault et ses partenaires, la Communauté de Communes de Belle-Île-en-Mer, Morbihan Énergies, Les Cars Bleus et Enedis.

Il s’agit de créer un écosystème électrique intelligent avec pour objectif d’accompagner la transition énergétique de Belle-Île-en-Mer. Celui-ci s’appuie sur trois piliers : des véhicules électriques en auto-partage, le stockage d’énergie solaire et la recharge intelligente. Ainsi, ces voitures seront rechargées grâce au surplus d’énergie produit par les panneaux solaires installés sur le toit des principaux bâtiments publics.

Une nouvelle Renault Zoé avec 400 km d’autonomie ?

Par exemple, les panneaux solaires installés sur le toit de l’école chauffent et éclairent les salles de classe en semaine. Mais l’énergie produite le week-end ou pendant les vacances scolaires, sera utilisée pour charger les voitures. À noter aussi l’utilisation de batteries en seconde vie issues de voitures électriques.

Pendant 24 mois, le Groupe Renault et ses partenaires publics et privés vont donc développer un écosystème électrique intelligent visant à réduire l’empreinte carbone et favoriser l’indépendance énergétique de l’île. Avec FlexMob’ïle, Belle-Île-en-Mer poursuit le déploiement des îles intelligentes initié à Porto Santo au Portugal.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.