Des navettes électriques autonomes en Seine Maritime

Trois navettes électriques autonomes vont être expérimentées entre la gare de Vernon et le site touristique de Giverny en Seine-Maritime.

par Olivier Grouse 22 Mai 2019 15:31

Baptisé Nimfea, ce service transportera salariés et touristes sur un itinéraire de 12 km entre la gare de Vernon et le musée des impressionnismes et les Jardins Monet de Giverny (Eure). Le projet se déroulera sur une période de sept mois, de mars à octobre 2021. Il s’agira de la première expérimentation en France d’un service de transport autonome partagé pour la desserte d’un site touristique de renommée mondiale. Et une première nationale sur des routes départementales.

Le projet comprendra trois navettes électriques autonomes, des modèles basés sur la navette i-Cristal développé par Transdev et Lohr, qui peut embarquer jusqu’à 16 passagers à une vitesse de 50 km/h. d’après Transdev, le système de recharge rapide peut récupérer 50% de la capacité de la batterie en 30 minutes, et 100% en 90 minutes.

Ces navettes électriques et autonomes, déjà opérationnelles en France et à l’étranger, auront à franchir trois obstacles importants sur le trajet : la circulation dans un centre-ville, le franchissement de plusieurs intersections et ronds-points, et la circulation sur une départementale où elles pourront rouler jusqu’à 50 km/h. Le projet, d’un montant de 1,35 million d’euros, est financé par Seine-Maritime Agglomération, en partenariat avec Transdev et le pôle de compétitivité Mov’eo.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.