Des drones sèment la panique sur l’aéroport de Londres-Gatwick

Plusieurs survols de l’aéroport par des drones non identifiés ont conduit les autorités à fermer l’aéroport londonien, bloquant au sol les avions et des centaines de milliers de passagers.

par Driss Abdi 21 Déc 2018 15:00

L’aéroport de Londres-Gatwick a servi de terrain de jeux à deux drones depuis mercredi. Les vols non autorisés à répétition on conduit les autorités à interrompre le trafic aérien pendant plus de 24 heures.

Rien que pour la journée de jeudi, ce sont 760 vols qui ont été annulés et 110 000 passagers sont restés bloqués dans les terminaux, ou pire encore, dans les avions. L’armée vient d’ailleurs d’être appelée à la rescousse pour tenter d’identifier les propriétaires des drones qui tentent sciemment de perturber l’activité de l’aéroport.

Si vous avez prévu d’aller passer les fêtes ou le week-end outre Manche, il est recommandé de se rapprocher de la compagnie aérienne afin de savoir si les vols seront maintenus. La Première ministre britannique Theresa May a déclaré « nous avons déjà adopté une loi sur l’utilisation des drones… Ceux qui mettent en danger des avions risquent jusqu’à cinq ans de prison ». Dans tous les cas, le retour à la normale n’est pas attendu avant plusieurs jours.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.