Dernière chance pour Faraday Future et sa FF 91 EV

Faraday Future annonce un financement de 200 millions d’euros dans le cadre de son plan de restructuration.

par Olivier Grouse 09 Mai 2019 11:00

Faraday Future (FF) a annoncé une série de mesures stratégiques destinées à soutenir la poursuite du développement et le lancement des véhicules FF 81 et FF 91 EV, tout en continuant à payer ses employés, ses fournisseurs et toute sa chaîne d’approvisionnement. En échange de prêts accordés par Jack Butler, le PDG de Birch Lake, surnommé « la légende de la faillite », Faraday Future a offert la totalité de ses « actifs et de son produit » à ce dernier,  selon les documents déposés auprès du secrétaire d’État de Californie.

« Birch Lake est heureux de s’associer à Faraday Future à ce moment critique et est impatient d’aider le constructeur à devenir un fabricant leader de véhicules électriques aux États-Unis, en Chine et ailleurs », a déclaré Jack Butler, PDG de Birch Lake. « La technologie, la stratégie produit et l’engagement indéfectible de FF pour le lancement en production du FF 91 sont impressionnants. »

Faraday Future a commencé à nouer des relations avec d’autres investisseurs et espère pouvoir augmenter son capital au début du troisième trimestre de cette année. Le rayonnement de FF auprès des investisseurs est lié au fait qu’elle a su tirer parti des talents de créateurs passionnés du secteur de la technologie et de l’industrie automobile. Propriété intellectuelle comprise, la société est actuellement valorisée à environ 1,1 milliard d’euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.