De nouvelles photos du prototype électrique de MINI

Dévoilée pour la première fois au Salon de l’auto à Los Angeles en 2008, la Mini E a été utilisée par la maison mère BMW comme une voiture test. Celle-ci a pour but de développer sa technologie de groupe motopropulseur électrique, en vue de proposer des véhicules à zéro émission.

par Driss Abdi 17 Août 2018 10:21

La Mini E est officiellement équipée d’un bloc électrique asynchrone qui est monté dans l’ancien compartiment moteur et qui est évalué à 204 ch (150 kW) avec un couple de 220 Nm. La batterie lithium-ion a une capacité globale de 130 mégajoules (35 kWh), avec une autonomie estimée à 160 kilomètres.

La voiture électrique est encore en développement ce qui n’a pas empêcher un photographe d’Autoevolution de prendre quelques clichés tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Jusqu’à présent, la carrosserie de la voiture est essentiellement la même, à l’exception d’une grille bloquée. Il porte même les versions pré-lifting des phares et des feux arrière.

BMW fait face à un problème de taille. De toutes évidences, la plateforme d’origine est trop petite pour accueillir tous les éléments  électriques, et en particulier la batterie, ce qui explique l’autonomie limitée, un problème qui existait déjà sur la BMW i3. A l’intérieur du prototype, les journalistes d’Autoevolution ont remarqué un nouvel instrument rond devant le conducteur. Ils ont également repéré un petit levier de vitesses BMW, qui semble exagéré dans une voiture avec seulement deux rapports: marche avant et marche arrière.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.