Curtiss Motorcycles dévoile Hera, la déesse des motos électrique hors-normes

Voici la première nouvelle moto de Curtiss depuis le changement de nom de la société.

par Olivier Grouse 13 Déc 2018 13:00

Glenn Curtiss «L'homme le plus rapide sur terre» en janvier 1907
Glenn Curtiss «L'homme le plus rapide sur terre» en janvier 1907

Autrefois connue comme Confederate Motors jusqu’à l’année dernière, Curtiss Motorcycle Co. dévoile son premier nouveau modèle depuis le changement de nom. La nouvelle marque porte désormais le nom du pionnier de la moto et de l’aviation, Glenn Curtiss, à qui on attribue souvent l’invention du moteur V-twin en 1903. La nouvelle équipe s’est fixé comme objectif de devenir le leader mondial de la moto électrique et promet de construire les meilleures modèles.

Matt Chambers, PDG de Curtiss Motorcycles, avec une Zeus. ©Bham Now
Matt Chambers, PDG de Curtiss Motorcycles, avec une Zeus. ©Bham Now

On connaissait le concept entièrement électrique Zeus avec sa batterie de 14,4 kWh présenté au mois de mai dernier. Voici Hera, «la déesse», ou plus exactement un monstre de puissance. Elle possède la «première batterie V8 au monde», supposée encore plus puissante. Le design est basé sur la moto V8 que Glenn Curtiss a utilisé pour atteindre 220 km/h en janvier 1907, établissant ainsi le record de vitesse au sol et remportant le titre de «L’homme le plus rapide sur terre».

RMK E2, une moto électrique finlandaise atypique
La Curtiss Hera
La Curtiss Hera

La Hera est équipée de 8 batteries électriques en rangées de quatre, pour alimenter le moteur de la roue arrière, pour un 0 à 100 km/h en 2,1 secondes. La moto affiche une autonomie de 450 km, et embarque deux grosses roues, le tout avec un design très soigné. Arrivée prévue en 2020.

La Curtiss Hera
La Curtiss Hera
La Curtiss Hera
La Curtiss Hera
Plus de 400 km d’autonomie pour la moto électrique 2 roues motrices d’Ethec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.