Corvette C8, une supercar abordable

La nouvelle Corvette C8 change désormais de philosophie et embarque sa mécanique en position centrale arrière au bénéfice de l'éfficacité.

par Soufyane Benhammouda 29 Juil 2019 12:00

Née en 1953, la Chevrolet Corvette a rapidement défini le plaisir automobile à l’américaine. Au fil des années, elle est devenue une icône établie, avec une architecture à moteur V8 à l’avant, et une transmission réservée aux roues arrière. La nouvelle génération tourne un page dans l’histoire de ce modèle légendaire avec un moteur en position centrale arrière. Celle-ci pourrait même adopter la technologie hybride.

Ainsi, la Corvette C8 embarque dans son dos le V8 LT2 atmosphérique d’une puissance de 497 ch pour 630 Nm de couple. Avec le pack performance Z51, le coupé peut même compter sur 502 ch et 637 Nm de couple. Dans les deux cas, la mécanique est accolée à une unité automatique à double embrayage à huit rapports. En résulte alors un 0-100 km/h en moins de 3,0 secondes pour la plus puissante des versions.

La nouvelle architecture change radicalement le style de la Corvette
La nouvelle architecture change radicalement le style de la Corvette

Moins technologique qu’une Honda NSX, dont elle a puisé son inspiration pour certaines de ses lignes, la Corvette C8 fait un bon en avant en matière de finition et d’équipement. La planche de bord, intégralement tournée vers le conducteur, se distingue par ses deux écrans. Le combiné d’instrumentation est projeté à travers une dalle de 12 pouces, alors que l’écran central tactile embarque tous les dispositifs d’info divertissement.

Sous ses airs de supercar, la Corvette C8 entend ferrailler dans la catégorie éponyme, où trône de nombreuses références établies. Si ces dernières sont particulièrement intouchables, la Corvette C8 va jouer les troubles-fête : son prix de vente annoncé débutera à partir de 60 000 dollars sur ses terres natales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.