Comment Google a développé sa voiture autonome en secret

Si le développement des voitures autonomes est encadré, le géant américain avoue avoir mis au point la voiture autonome Google en secret et sans la moindre autorisation à l'époque.

par Soufyane Benhammouda 09 Mai 2020 12:20

Il y a près de dix ans déjà, en octobre 2010, Google a fait sensation en annonçant avoir conçu un système de pilotage automatique pour une voiture, composé de radars et de capteurs. Alors que le projet a pris forme depuis, le géant américain revient sur les prémices de son développement. Pour élaborer son système de conduite autonome, Google s’est gardé de faire une quelconque annonce et a déployé une flotte de plusieurs véhicules, notamment des Toyota Prius, sur les routes de Californie pour une batterie d’essais. Mis au défis par les deux fondateurs de la firme, les ingénieurs ont donc couvert plus de 1 600 km sans la moindre intervention humaine à bord de la voiture autonome Google.

Les fondateurs de Google dans l'une des premières voitures autonomes
Les fondateurs de Google dans l'une des premières voitures autonomes

Des images d’archive montrent la voiture autonome Google sur les routes

La société Waymo, née du projet de Google, a annoncé : « En décembre 2009, l’équipe avait achevé son premier parcours et neuf mois plus tard, à la mi-2010, nous avions bouclé le dernier ». Pour cette date anniversaire, la marque américaine propose donc plusieurs vidéo d’époque, afin de prendre toute la mesure des progrès réalisés. Toutefois, cet anniversaire coïncide aussi avec le délai de prescription de dix ans fixé par la justice californienne. Car rappelons que le développement des voitures autonome a toujours été soumis à un contrôle des autorités. Si les pouvoirs publics étaient sans doute peu regardants en 2009, les constructeurs doivent désormais disposer d’une licence pour fouler les routes avec un véhicule autonome.

Cette règlementation a vu le jour pour la première fois en 2011 dans le Nevada, et est désormais en vigueur dans cinq états américains.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.