Charge implante une motorisation électrique dans la Mustang

Alors que les rumeurs du net parlent d’une imminente Ford Mustang électrique, les sorciers anglais de Charge emboitent le pas au constructeur américain.

par Soufyane Benhammouda 18 Nov 2018 12:00

À l’heure de la conversion énergétique des fabricants vers la motorisation électrique, des déclinaisons insolites verront le jour. C’est notamment le cas de la Ford Mustang, toujours associée au son d’un V8, qui pourrait adopter une mécanique silencieuse.

Inspirés par la vague du restomod, avec des pièces à l’image de la Porsche e-RWB ou de la Mercury 1949, les spécialistes de Charge ont déjà décidé d’électrifier le coupé américain. Et pour marquer un peu plus les esprits, les anciens ingénieurs de McLaren, Williams ou Jaguar ont fait le choix de la Ford Mustang Shelby GT500e, connue sous le nom d’Eleonor dans le film 60 Secondes Chrono.

Des écrans digitaux poussent dans l'habitacle
Des écrans digitaux poussent dans l'habitacle

Si la provenance de son tandem électrique n’a pas été précisé, l’artisan indique que le coupé repose sur une batterie de 64 kWh et sur un moteur électrique de 407 ch pour 1 000 Nm de couple. Avec une transmission aux quatre roue, la Ford Mustang afficherait ainsi un 0-100 km/h en 3,1 secondes ! De quoi faire fondre l’autonomie, qui n’excède pas les 200 km dans des conditions normales d’utilisation.

La Ford Mustang GT500e profite de son passage par les ateliers pour se convertir à la technologie. Ainsi, son habitacle fait le choix de matériaux d’actualité, alors que le superbe combiné d’instrumentation laisse place à une dalle numérique. La console centrale adopte elle aussi un dispositif numérique qui n’a rien à envier aux plus technologiques des voitures actuelles.

Charge annonce une production limitée à 499 exemplaires, coupé et cabriolet confondus. Le prix de vente sera affiché à partir de 229 625 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.