Carbon Engineering: Du carburant à partir du CO2 atmosphérique

Carbon Engineering Ltd, avec le soutien de Bill Gates, promet d’éliminer le CO2 de l’atmosphère à un coût inférieur à 90 euros par tonne.

par Olivier Grouse 28 Mar 2019 18:00

Carbon Engineering est une société canadienne d’énergie propre qui se consacre à la commercialisation de la technologie Direct Air Capture (DAC). Il s’agit de capter le dioxyde de carbone directement dans l’atmosphère à un prix abordable. Cette technologie s’applique dans un circuit fermé où les seuls éléments entrants principaux sont l’eau et l’énergie, et le résultat est un flux de CO₂ pur et comprimé.

En vue de créer une technologie a émissions négatives, Carbon Engineering développe aussi la technologie Air to Fuels. Il s’agit cette fois de convertir ce CO₂ en carburant. D’après la société, chaque installation de DAC peut être construite pour capter un million de tonnes de CO₂ par an, ce qui correspond aux émissions annuelles de 250 000 voitures en moyenne.

Volkswagen: La future ID.1 électrique sera fabriquée sans émissions de CO2

Carbon Engineering Ltd a annoncé avoir collecté suffisamment de fonds pour construire sa première usine à émissions négatives à l’échelle commerciale. « Un partenaire financier a investi avec nous parce qu’il aime notre projet d’affaires.», a déclaré le président et chef de la direction de Carbon Engineering, Steve Oldham, dont la société est soutenue par le milliardaire Bill Gates.

Carbon Engineering affirme que ses systèmes peuvent désormais éliminer le CO2 de l’atmosphère à un taux inférieur à 90 euros par tonne, la référence en matière de technologie à émissions négatives rentable. Steve Oldham a ajouté qu’une des futures usines occuperait plus de 12 hectares de terrain, et serait capable d’extraire une mégatonne de CO2 par an, l’équivalent de planter environ 40 millions d’arbres.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.