BMW en force au Salon de Shanghai 2019

En plus de la nouvelle berline Série 3, BMW présentera de nombreuses nouveautés dans le domaine de la mobilité au Salon de Shanghai 2019.

par Olivier Grouse 04 Avr 2019 17:20

La future BMW Vision iNext
La future BMW Vision iNext

Lors du salon, BMW exposera ses dernières avancées dans les domaines de la mobilité électrique, de la conduite automatisée et de la connectivité. Ainsi, le constructeur dévoilera la nouvelle version de la X1 xDrive25 LE avec la dernière technologie de batterie, la Vision iNext – faisant sa première apparition en Chine – et la voiture de course iFE 2018.

Le Salon de Shanghai 2019 annonce également l’arrivée de l’assistant personnel intelligent BMW en Chine. Il démontre une nouvelle fois la force d’innovation de la marque dans les futurs domaines d’activité définis par sa stratégie Number One > Next Strategy – D + ACES (Conception + Conduite autonome, Connectivité, Électrification et Services).

Genève 2019 – toutes les nouveautés hybrides de BMW en vidéo
La nouvelle BMW X1 xDrive25Le
La nouvelle BMW X1 xDrive25Le

De son côté, la nouvelle X1 xDrive25Le, développée exclusivement pour le marché chinois et produite à Shenyang, bénéficiera d’une autonomie augmentée de 83%, pour atteindre un maximum de 110 km. La consommation d’essence en cycle combiné sera quant à elle réduite de 72%.

Concernant la Vision iNext, qui fera ses débuts en Chine, celle-ci marque le début d’une nouvelle ère de conduite. Hautement automatisée, sans émissions et entièrement connectée, cette BMW intègre tous les domaines d’innovation stratégiques dans un seul véhicule. La voiture de série basée sur ce prototype Vision sera construite à partir de 2021 et prendra sa place en tant que nouveau produit phare de la marque.

MWC 2019 – BMW Natural Interaction un copilote qui obéit au doigt et à la voix
Hey BMW
Hey BMW

Par ailleurs, BMW exposera les dernières évolutions de l’assistant personnel intelligent. Ce dernier veut ouvrir une nouvelle voie en matière de plaisir de conduire, et permettre aux clients d’utiliser de plus en plus l’accès aux fonctions et aux informations de leurs voitures par un contrôle vocal simple: « Hey BMW »

Enfin,la marque veut confirmer que le développement de la conduite automatisée se poursuit à Munich et à Shanghai. Elle poursuit sa vision d’une voiture ou les gens peuvent conduire… sans obligation. Pour rappel, BMW, en collaboration avec la société chinoise Baidu, est le premier constructeur automobile international à se voir attribuer une licence d’essai pour la conduite autonome en Chine.

BMW poursuit sa vision d’une voiture ou les gens peuvent conduire… mais sans obligation.
BMW poursuit sa vision d’une voiture ou les gens peuvent conduire… mais sans obligation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.